LES PRATIQUES

L’A-MCA S’INTÉRESSE À DEUX SOCLES DE PRATIQUES SPÉCIFIQUES

En tant que lieu d’expertise sur les Médecines complémentaires et alternatives (MCA) et, plus largement, sur le soin relationnel et non médicamenteux, l’A-MCA s’intéresse à deux champs distincts de pratiques : les MCA d’une part (ex. hypnose, sophrologie, art-thérapie, réflexologie, etc.) ; et d'autre part, les soins officiels d’ordre non médicamenteux et relationnels (ex. diététique, socio-esthétique, patients partenaires, APA, etc.).  

L’enjeu est de pouvoir apporter des repères et de permettre une intégration cohérente et sécurisée des pratiques. Dans cette optique, l’A-MCA adapte ses actions selon la nature des pratiques :

• Les Médecines complémentaires et alternatives (MCA)
L’A-MCA étudie les pratiques détenant un cadre, informe sur celles qui n'en ont pas et lutte contre les méthodes dangereuses.

Les soins officiels d’ordre non médicamenteux et relationnels
Elle valorise les pratiques validées et facilite l’essor des pratiques recommandées par les autorités.

Les critères des pratiques A-MCA

Pratiques délimitées
Détenant un cadre
praticiens diplômés
Formations reconnues
Démarches ÉthiqueS
Des critères par pratique
Lire nos fiches pratiques