Salon des seniors : les MCA adaptées aux personnes âgées

Jeudi 7 octobre 2021
À Paris, portes de Versailles

L’A-MCA était partenaire du Salon des séniors, qui s’est déroulé du 6 au 9 octobre 2021 à Paris. L’occasion d’intervenir à plusieurs tables rondes dont une dédiée aux médecines complémentaires et au bien-vieillir.

Animée par Serge Guérin, co-fondateur de l’A-MCA, cette table ronde a permis d’offrir au public un regard croisé entre deux praticiennes dont les techniques et les champs d’intervention varient :  Natalie Feldman, art-thérapeute à l’Institut Rafaël, la maison de l’après-cancer, et Elisabeth Breton, relaxologue-réflexologue, dont le centre de formation est partenaire du RC-MCA.

Alors que l’art-thérapeute s’adresse généralement à un public déjà fragilisé, la réflexologie a plutôt vocation à intervenir dans le champ de la prévention et du bien-être. Nathalie Feldman a ainsi rappelé l’importance des émotions et de leur expression chez les personnes fragilisées par la maladie à travers la pratique de l’art. Élisabeth Breton, quant à elle a montré l’impact de la réflexologie sur la gestion du stress. « Après avoir présenté les bienfaits de la réflexologie, j’ai pu, au cours de cette table-ronde, mettre l’accent sur les zones réflexes au niveau des mains, et montrer au public la possibilité de s’auto-stimuler, fait savoir Elisabeth Breton. Travailler sur certains points précis permet une action réflexe sur l’appareil locomoteur et des effets sur la détente musculaire ainsi que sur le retour sanguin. »

Le spectre d’intervention des MCA est large et varie en fonction des disciplines, des publics et de l’expérience des praticiens. Néanmoins, des objectifs communs ont été pointés du doigt : l’attention à l’autre, l’individualisation ou encore l’adaptabilité selon les besoins des personnes ; l’apport de ces disciplines étant avant tout de préserver la santé de chacun.