Accueil
S'informer sur les MCA
Articles à thématique
Activités artistiques, sportives et préventives offertes aux personnes fragiles ? L’A-MCA lance un appel au don pour un projet solidaire d’envergure
Accueil
S'informer sur les MCA
Interviews d'experts
Activités artistiques, sportives et préventives offertes aux personnes fragiles ? L’A-MCA lance un appel au don pour un projet solidaire d’envergure
Accueil
Nos activités
Activités de l'A-MCA
Activités artistiques, sportives et préventives offertes aux personnes fragiles ? L’A-MCA lance un appel au don pour un projet solidaire d’envergure
Accueil
Nos activités
Activités du RC-MCA
Activités artistiques, sportives et préventives offertes aux personnes fragiles ? L’A-MCA lance un appel au don pour un projet solidaire d’envergure
Accueil
S'informer sur les MCA
Fiches pratiques
Activités artistiques, sportives et préventives offertes aux personnes fragiles ? L’A-MCA lance un appel au don pour un projet solidaire d’envergure
Fiche pratique
Pratique acceptée

Activités artistiques, sportives et préventives offertes aux personnes fragiles ? L’A-MCA lance un appel au don pour un projet solidaire d’envergure

Pratiques détenant un cadre réglementaire ou de formation, largement intégrées dans les centres de soins. Elles sont généralement proposées par des praticiens dont la formation est reconnue et ne comporte pas de risques ou de dérives.

Pratiques détenant un cadre et largement intégrées :
• La formation est reconnue
• Il n'y a pas de risques spécifiques
• Il n'y a pas de dérives

Un projet d’envergure

L’A-MCA lance un projet d’envergure. En effet, il ne s’agit pas uniquement de déployer des « pratiques/praticiens » mais de structurer une variété de programmes d’activités personnalisés au cœur d’une multitude d’organisations qui accueillent des publics fragiles et vulnérables.

Pour mettre en place, suivre et coordonner un tel projet, l'A-MCA doit ainsi renforcer son équipe tout le temps de l'action. En effet, les enjeux permettant d’assurer la pertinence et la qualité du projet sont multiples : identifier les territoires et les structures dans le besoin (centres de soins, Ehpad, associations de patients, d'aidants, services d'aides à domicile…), définir avec chacune des structures, les appétences spécifiques des publics (activités artistiques, sportives, préventives…), s’adapter à l’organisation de chaque structure, personnaliser chacun des programmes, gérer la logistique en continue, construire et superviser les plannings, coordonner les actions sur le terrain, sélectionner les différents professionnels selon les régions, superviser les interventions, gérer l'administration, maintenir le lien avec l’ensemble des parties prenantes (dirigeants et référents des structures, intervenants…), communiquer sur les actions (…).

L’ensemble de ces actions seront intégralement pilotées par l’A-MCA pour ne pas surcharger le travail des structures. De même que l’ensemble des programmes et des interventions seront offerts aux structures et à leurs bénéficiaires.

100 jours pour soutenir : les personnalités publiques s’engagent

L’appel au don de l’A-MCA a suscité la mobilisation de personnalités publiques qui ont décidé de mettre leur notoriété au service de ce projet solidaire : artistes, grands sportifs, élus (…), ont ainsi décidé de soutenir symboliquement cette action à travers des vidéos personnalisées. Chacune de ses personnalités expriment ainsi leur sensibilité et leur engagement en faveur d’un meilleur accès aux pratiques artistiques, sportives et préventives, notamment pour les plus fragiles.

Cette démarche vertueuse a pour objectif de diffuser l’action le plus largement possible. En effet l’envergure du projet et sa volonté de le déployer massivement nécessitent des fonds importants. C’est la raison pour laquelle l’A-MCA fait appel à la générosité des citoyens qui le peuvent et qui souhaitent soutenir l’accès à l’art, au sport et à la prévention.

Pour soutenir ce projet (jusqu'au 16 avril)

Fiche pratique
Pratique acceptée

Activités artistiques, sportives et préventives offertes aux personnes fragiles ? L’A-MCA lance un appel au don pour un projet solidaire d’envergure

Pratiques conventionnelles à visées de soins, rassemblant des méthodes validées par la Haute Autorité de Santé.

Pratiques validées par la Haute Autorité de Santé (HAS) :
• Délimitées par la HAS
• Professionnalisées
• Pleinement intégrées
• Sans risques

Un projet d’envergure

L’A-MCA lance un projet d’envergure. En effet, il ne s’agit pas uniquement de déployer des « pratiques/praticiens » mais de structurer une variété de programmes d’activités personnalisés au cœur d’une multitude d’organisations qui accueillent des publics fragiles et vulnérables.

Pour mettre en place, suivre et coordonner un tel projet, l'A-MCA doit ainsi renforcer son équipe tout le temps de l'action. En effet, les enjeux permettant d’assurer la pertinence et la qualité du projet sont multiples : identifier les territoires et les structures dans le besoin (centres de soins, Ehpad, associations de patients, d'aidants, services d'aides à domicile…), définir avec chacune des structures, les appétences spécifiques des publics (activités artistiques, sportives, préventives…), s’adapter à l’organisation de chaque structure, personnaliser chacun des programmes, gérer la logistique en continue, construire et superviser les plannings, coordonner les actions sur le terrain, sélectionner les différents professionnels selon les régions, superviser les interventions, gérer l'administration, maintenir le lien avec l’ensemble des parties prenantes (dirigeants et référents des structures, intervenants…), communiquer sur les actions (…).

L’ensemble de ces actions seront intégralement pilotées par l’A-MCA pour ne pas surcharger le travail des structures. De même que l’ensemble des programmes et des interventions seront offerts aux structures et à leurs bénéficiaires.

100 jours pour soutenir : les personnalités publiques s’engagent

L’appel au don de l’A-MCA a suscité la mobilisation de personnalités publiques qui ont décidé de mettre leur notoriété au service de ce projet solidaire : artistes, grands sportifs, élus (…), ont ainsi décidé de soutenir symboliquement cette action à travers des vidéos personnalisées. Chacune de ses personnalités expriment ainsi leur sensibilité et leur engagement en faveur d’un meilleur accès aux pratiques artistiques, sportives et préventives, notamment pour les plus fragiles.

Cette démarche vertueuse a pour objectif de diffuser l’action le plus largement possible. En effet l’envergure du projet et sa volonté de le déployer massivement nécessitent des fonds importants. C’est la raison pour laquelle l’A-MCA fait appel à la générosité des citoyens qui le peuvent et qui souhaitent soutenir l’accès à l’art, au sport et à la prévention.

Pour soutenir ce projet (jusqu'au 16 avril)

Fiche pratique
Pratique recommandée

Activités artistiques, sportives et préventives offertes aux personnes fragiles ? L’A-MCA lance un appel au don pour un projet solidaire d’envergure

Pratiques conventionnelles à visées de soins, rassemblant des méthodes validées par la Haute Autorité de Santé.

Pratiques validées par la Haute Autorité de Santé (HAS) :
• Délimitées par la HAS
• Professionnalisées
• Pleinement intégrées
• Sans risques

Un projet d’envergure

L’A-MCA lance un projet d’envergure. En effet, il ne s’agit pas uniquement de déployer des « pratiques/praticiens » mais de structurer une variété de programmes d’activités personnalisés au cœur d’une multitude d’organisations qui accueillent des publics fragiles et vulnérables.

Pour mettre en place, suivre et coordonner un tel projet, l'A-MCA doit ainsi renforcer son équipe tout le temps de l'action. En effet, les enjeux permettant d’assurer la pertinence et la qualité du projet sont multiples : identifier les territoires et les structures dans le besoin (centres de soins, Ehpad, associations de patients, d'aidants, services d'aides à domicile…), définir avec chacune des structures, les appétences spécifiques des publics (activités artistiques, sportives, préventives…), s’adapter à l’organisation de chaque structure, personnaliser chacun des programmes, gérer la logistique en continue, construire et superviser les plannings, coordonner les actions sur le terrain, sélectionner les différents professionnels selon les régions, superviser les interventions, gérer l'administration, maintenir le lien avec l’ensemble des parties prenantes (dirigeants et référents des structures, intervenants…), communiquer sur les actions (…).

L’ensemble de ces actions seront intégralement pilotées par l’A-MCA pour ne pas surcharger le travail des structures. De même que l’ensemble des programmes et des interventions seront offerts aux structures et à leurs bénéficiaires.

100 jours pour soutenir : les personnalités publiques s’engagent

L’appel au don de l’A-MCA a suscité la mobilisation de personnalités publiques qui ont décidé de mettre leur notoriété au service de ce projet solidaire : artistes, grands sportifs, élus (…), ont ainsi décidé de soutenir symboliquement cette action à travers des vidéos personnalisées. Chacune de ses personnalités expriment ainsi leur sensibilité et leur engagement en faveur d’un meilleur accès aux pratiques artistiques, sportives et préventives, notamment pour les plus fragiles.

Cette démarche vertueuse a pour objectif de diffuser l’action le plus largement possible. En effet l’envergure du projet et sa volonté de le déployer massivement nécessitent des fonds importants. C’est la raison pour laquelle l’A-MCA fait appel à la générosité des citoyens qui le peuvent et qui souhaitent soutenir l’accès à l’art, au sport et à la prévention.

Pour soutenir ce projet (jusqu'au 16 avril)

Fiche pratique
Pratique Tolérée

Activités artistiques, sportives et préventives offertes aux personnes fragiles ? L’A-MCA lance un appel au don pour un projet solidaire d’envergure

Pratiques ne détenant pas de cadre, rarement intégrées et dont la formation n'est pas reconnue.

Pratiques ne détenant pas de cadre et rarement intégrées.
• La formation n'est pas reconnue
• Il existe des risques
• Les dérives sont involontaires

Un projet d’envergure

L’A-MCA lance un projet d’envergure. En effet, il ne s’agit pas uniquement de déployer des « pratiques/praticiens » mais de structurer une variété de programmes d’activités personnalisés au cœur d’une multitude d’organisations qui accueillent des publics fragiles et vulnérables.

Pour mettre en place, suivre et coordonner un tel projet, l'A-MCA doit ainsi renforcer son équipe tout le temps de l'action. En effet, les enjeux permettant d’assurer la pertinence et la qualité du projet sont multiples : identifier les territoires et les structures dans le besoin (centres de soins, Ehpad, associations de patients, d'aidants, services d'aides à domicile…), définir avec chacune des structures, les appétences spécifiques des publics (activités artistiques, sportives, préventives…), s’adapter à l’organisation de chaque structure, personnaliser chacun des programmes, gérer la logistique en continue, construire et superviser les plannings, coordonner les actions sur le terrain, sélectionner les différents professionnels selon les régions, superviser les interventions, gérer l'administration, maintenir le lien avec l’ensemble des parties prenantes (dirigeants et référents des structures, intervenants…), communiquer sur les actions (…).

L’ensemble de ces actions seront intégralement pilotées par l’A-MCA pour ne pas surcharger le travail des structures. De même que l’ensemble des programmes et des interventions seront offerts aux structures et à leurs bénéficiaires.

100 jours pour soutenir : les personnalités publiques s’engagent

L’appel au don de l’A-MCA a suscité la mobilisation de personnalités publiques qui ont décidé de mettre leur notoriété au service de ce projet solidaire : artistes, grands sportifs, élus (…), ont ainsi décidé de soutenir symboliquement cette action à travers des vidéos personnalisées. Chacune de ses personnalités expriment ainsi leur sensibilité et leur engagement en faveur d’un meilleur accès aux pratiques artistiques, sportives et préventives, notamment pour les plus fragiles.

Cette démarche vertueuse a pour objectif de diffuser l’action le plus largement possible. En effet l’envergure du projet et sa volonté de le déployer massivement nécessitent des fonds importants. C’est la raison pour laquelle l’A-MCA fait appel à la générosité des citoyens qui le peuvent et qui souhaitent soutenir l’accès à l’art, au sport et à la prévention.

Pour soutenir ce projet (jusqu'au 16 avril)

Fiche pratique
Pratique Tolérée

Activités artistiques, sportives et préventives offertes aux personnes fragiles ? L’A-MCA lance un appel au don pour un projet solidaire d’envergure

Pratiques ne détenant pas de cadre, rarement intégrées et dont la formation n'est pas reconnue.

Pratiques ne détenant pas de cadre et rarement intégrées.
• La formation n'est pas reconnue
• Il existe des risques
• Les dérives sont involontaires

Un projet d’envergure

L’A-MCA lance un projet d’envergure. En effet, il ne s’agit pas uniquement de déployer des « pratiques/praticiens » mais de structurer une variété de programmes d’activités personnalisés au cœur d’une multitude d’organisations qui accueillent des publics fragiles et vulnérables.

Pour mettre en place, suivre et coordonner un tel projet, l'A-MCA doit ainsi renforcer son équipe tout le temps de l'action. En effet, les enjeux permettant d’assurer la pertinence et la qualité du projet sont multiples : identifier les territoires et les structures dans le besoin (centres de soins, Ehpad, associations de patients, d'aidants, services d'aides à domicile…), définir avec chacune des structures, les appétences spécifiques des publics (activités artistiques, sportives, préventives…), s’adapter à l’organisation de chaque structure, personnaliser chacun des programmes, gérer la logistique en continue, construire et superviser les plannings, coordonner les actions sur le terrain, sélectionner les différents professionnels selon les régions, superviser les interventions, gérer l'administration, maintenir le lien avec l’ensemble des parties prenantes (dirigeants et référents des structures, intervenants…), communiquer sur les actions (…).

L’ensemble de ces actions seront intégralement pilotées par l’A-MCA pour ne pas surcharger le travail des structures. De même que l’ensemble des programmes et des interventions seront offerts aux structures et à leurs bénéficiaires.

100 jours pour soutenir : les personnalités publiques s’engagent

L’appel au don de l’A-MCA a suscité la mobilisation de personnalités publiques qui ont décidé de mettre leur notoriété au service de ce projet solidaire : artistes, grands sportifs, élus (…), ont ainsi décidé de soutenir symboliquement cette action à travers des vidéos personnalisées. Chacune de ses personnalités expriment ainsi leur sensibilité et leur engagement en faveur d’un meilleur accès aux pratiques artistiques, sportives et préventives, notamment pour les plus fragiles.

Cette démarche vertueuse a pour objectif de diffuser l’action le plus largement possible. En effet l’envergure du projet et sa volonté de le déployer massivement nécessitent des fonds importants. C’est la raison pour laquelle l’A-MCA fait appel à la générosité des citoyens qui le peuvent et qui souhaitent soutenir l’accès à l’art, au sport et à la prévention.

Pour soutenir ce projet (jusqu'au 16 avril)

Bientôt, plus d'information sur cette pratique.

Activités artistiques, sportives et préventives offertes aux personnes fragiles ? L’A-MCA lance un appel au don pour un projet solidaire d’envergure

Un appel au don au bénéfice des plus fragiles

L'A-MCA lance un appel au don pour porter une action sociale et solidaire d’envergure consistant à déployer des programmes d’activités artistiques, sportives et préventives au sein de structures accueillant des publics fragiles. Le point.

Temps de lecture :
Lieu :
Publié le :
3/1/23
Catégorie :
Actions de prévention

Les arts, le sport (…) c'est aussi pour les personnes en situation de fragilité.

Parce que les pratiques artistiques, sportives et préventives contribuent au bien-être, l'A-MCA souhaite mettre en place des programmes personnalisés composés d’une variété d'activités (théâtre, chant, musique, écriture, sport, sport adapté, diététique, soutien psychologique, relaxation…) destinés et intégralement offertes à des publics en situation de fragilité et/ou de vulnérabilité : patients, personnes âgées, personnes isolées, aidants…

Cette action s’inscrit dans la ligne des initiatives précédentes de l’A-MCA telles que l’organisation de programmes pour le bien-être des soignants, la mise en œuvre de journées intergénérationnelles réunissant « jeunesse et grand âge » ou encore ses différentes actions en faveur des aidants et des habitants.

Néanmoins ce projet se distingue à la fois dans sa dimension d’envergure sociétale mais aussi dans la nature des pratiques et des publics visés. Autrement dit, l’enjeu de ce projet est double :

- D’une part, de toucher un large public pour renforcer le nombre de bénéficiaires

- D’autre part, de repositionner l’art et le sport au cœur de la santé des plus fragiles

Un projet d’envergure

L’A-MCA lance un projet d’envergure. En effet, il ne s’agit pas uniquement de déployer des « pratiques/praticiens » mais de structurer une variété de programmes d’activités personnalisés au cœur d’une multitude d’organisations qui accueillent des publics fragiles et vulnérables.

Pour mettre en place, suivre et coordonner un tel projet, l'A-MCA doit ainsi renforcer son équipe tout le temps de l'action. En effet, les enjeux permettant d’assurer la pertinence et la qualité du projet sont multiples : identifier les territoires et les structures dans le besoin (centres de soins, Ehpad, associations de patients, d'aidants, services d'aides à domicile…), définir avec chacune des structures, les appétences spécifiques des publics (activités artistiques, sportives, préventives…), s’adapter à l’organisation de chaque structure, personnaliser chacun des programmes, gérer la logistique en continue, construire et superviser les plannings, coordonner les actions sur le terrain, sélectionner les différents professionnels selon les régions, superviser les interventions, gérer l'administration, maintenir le lien avec l’ensemble des parties prenantes (dirigeants et référents des structures, intervenants…), communiquer sur les actions (…).

L’ensemble de ces actions seront intégralement pilotées par l’A-MCA pour ne pas surcharger le travail des structures. De même que l’ensemble des programmes et des interventions seront offerts aux structures et à leurs bénéficiaires.

100 jours pour soutenir : les personnalités publiques s’engagent

L’appel au don de l’A-MCA a suscité la mobilisation de personnalités publiques qui ont décidé de mettre leur notoriété au service de ce projet solidaire : artistes, grands sportifs, élus (…), ont ainsi décidé de soutenir symboliquement cette action à travers des vidéos personnalisées. Chacune de ses personnalités expriment ainsi leur sensibilité et leur engagement en faveur d’un meilleur accès aux pratiques artistiques, sportives et préventives, notamment pour les plus fragiles.

Cette démarche vertueuse a pour objectif de diffuser l’action le plus largement possible. En effet l’envergure du projet et sa volonté de le déployer massivement nécessitent des fonds importants. C’est la raison pour laquelle l’A-MCA fait appel à la générosité des citoyens qui le peuvent et qui souhaitent soutenir l’accès à l’art, au sport et à la prévention.

Pour soutenir ce projet (jusqu'au 16 avril)

Photos

No items found.

Vidéos

Partenaires

No items found.

Medias

No items found.

La bibliothèque de l'A-MCA

No items found.

Pour aller plus loin

Pour aller plus loin