Fiche pratique
Pratique acceptée

L'ART-THÉRAPIE

MCA ACCEPTÉE

Pratiques détenant un cadre réglementaire ou de formation et qui sont largement intégrées dans les centres de soins. Elles sont généralement proposées par des praticiens dont la formation est reconnue et ne comportent pas de risques ou de dérives.

Pratiques détenant un cadre et qui sont largement intégrées :
• La formation est reconnue
• Il n'y a pas de risques spécifiques
• Il n'y a pas de dérives

DEFINITION : Qu'est-ce que cette pratique ?

L’art-thérapie est un accompagnement par la création artistique. Dans une attitude active, la personne cherche à transposer ses idées, traduire un ressenti à travers la création d’une œuvre. Le support artistique se trouve chargé indirectement de ce qui la préoccupe. En se confrontant aux difficultés techniques, la personne mobilise ses ressources, soutenue par l’artiste. L’art-thérapie est un outil qui peut permettre de mobiliser une situation qui semble figée.

FORMATION : Quels praticiens la dispensent ?

Il existe des certifications inscrites au Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) et des Diplômes Universitaires (DU). Les praticiens diplômés ont une expérience conséquente d’un art quel qu’il soit et de l’accompagnement relationnel. Il s’agit d’artistes, ou des professionnels du soin, qui ont suivi une formation et il leur est recommandé d’effectuer un travail sur eux-mêmes. Le sérieux de leur formation est primordial. Des écoles proposent des formations solides (entre 900 et 1550h) de 2 à 4 ans avec stages, ateliers, supervisions, et apports fondamentaux : théorie de l’art-thérapie, psychopathologie…

RISQUES : Quels sont ses risques et/ou ses dérives ?

L’art-thérapie ne présente aucun risque pour la santé. Néanmoins, une formation insuffisante, une posture professionnelle inadaptée voire non-déontologique peuvent en constituer. Il convient donc de rester vigilant et de se renseigner sur la formation du praticien en cas de doute.

POUR ALLER PLUS LOIN...

· L’art thérapie se développe dans les établissements de santé.

· L’OMS a publié en 2019, un rapport sur l’art thérapie qui explore les liens entre les arts et la santé physique et mentale. Lire la synthèse.

Fiche pratique
Pratique acceptée

L'ART-THÉRAPIE

MCA ACCEPTÉE

Pratiques conventionnelles à visées de soins, rassemblant des méthodes validées par la Haute Autorité de Santé.

Pratiques validées par la Haute Autorité de Santé (HAS) :
• Délimitées par la HAS
• Professionnalisées
• Pleinement intégrées
• Sans risques

DEFINITION : Qu'est-ce que cette pratique ?

L’art-thérapie est un accompagnement par la création artistique. Dans une attitude active, la personne cherche à transposer ses idées, traduire un ressenti à travers la création d’une œuvre. Le support artistique se trouve chargé indirectement de ce qui la préoccupe. En se confrontant aux difficultés techniques, la personne mobilise ses ressources, soutenue par l’artiste. L’art-thérapie est un outil qui peut permettre de mobiliser une situation qui semble figée.

FORMATION : Quels praticiens la dispensent ?

Il existe des certifications inscrites au Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) et des Diplômes Universitaires (DU). Les praticiens diplômés ont une expérience conséquente d’un art quel qu’il soit et de l’accompagnement relationnel. Il s’agit d’artistes, ou des professionnels du soin, qui ont suivi une formation et il leur est recommandé d’effectuer un travail sur eux-mêmes. Le sérieux de leur formation est primordial. Des écoles proposent des formations solides (entre 900 et 1550h) de 2 à 4 ans avec stages, ateliers, supervisions, et apports fondamentaux : théorie de l’art-thérapie, psychopathologie…

RISQUES : Quels sont ses risques et/ou ses dérives ?

L’art-thérapie ne présente aucun risque pour la santé. Néanmoins, une formation insuffisante, une posture professionnelle inadaptée voire non-déontologique peuvent en constituer. Il convient donc de rester vigilant et de se renseigner sur la formation du praticien en cas de doute.

POUR ALLER PLUS LOIN...

· L’art thérapie se développe dans les établissements de santé.

· L’OMS a publié en 2019, un rapport sur l’art thérapie qui explore les liens entre les arts et la santé physique et mentale. Lire la synthèse.

Fiche pratique
Pratique recommandée

L'ART-THÉRAPIE

MCA ACCEPTÉE

Pratiques conventionnelles à visées de soins, rassemblant des méthodes validées par la Haute Autorité de Santé.

Pratiques validées par la Haute Autorité de Santé (HAS) :
• Délimitées par la HAS
• Professionnalisées
• Pleinement intégrées
• Sans risques

DEFINITION : Qu'est-ce que cette pratique ?

L’art-thérapie est un accompagnement par la création artistique. Dans une attitude active, la personne cherche à transposer ses idées, traduire un ressenti à travers la création d’une œuvre. Le support artistique se trouve chargé indirectement de ce qui la préoccupe. En se confrontant aux difficultés techniques, la personne mobilise ses ressources, soutenue par l’artiste. L’art-thérapie est un outil qui peut permettre de mobiliser une situation qui semble figée.

FORMATION : Quels praticiens la dispensent ?

Il existe des certifications inscrites au Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) et des Diplômes Universitaires (DU). Les praticiens diplômés ont une expérience conséquente d’un art quel qu’il soit et de l’accompagnement relationnel. Il s’agit d’artistes, ou des professionnels du soin, qui ont suivi une formation et il leur est recommandé d’effectuer un travail sur eux-mêmes. Le sérieux de leur formation est primordial. Des écoles proposent des formations solides (entre 900 et 1550h) de 2 à 4 ans avec stages, ateliers, supervisions, et apports fondamentaux : théorie de l’art-thérapie, psychopathologie…

RISQUES : Quels sont ses risques et/ou ses dérives ?

L’art-thérapie ne présente aucun risque pour la santé. Néanmoins, une formation insuffisante, une posture professionnelle inadaptée voire non-déontologique peuvent en constituer. Il convient donc de rester vigilant et de se renseigner sur la formation du praticien en cas de doute.

POUR ALLER PLUS LOIN...

· L’art thérapie se développe dans les établissements de santé.

· L’OMS a publié en 2019, un rapport sur l’art thérapie qui explore les liens entre les arts et la santé physique et mentale. Lire la synthèse.

Fiche pratique
Pratique Tolérée

L'ART-THÉRAPIE

MCA ACCEPTÉE

Pratiques ne détenant pas de cadre, qui sont rarement intégrées et dont la formation n'est pas reconnue.

Pratiques ne détenant pas de cadre et qui sont rarement intégrées.
• La formation n'est pas reconnue
• Il n'y a des risques potentiels
• Les dérives sont involontaires

DEFINITION : Qu'est-ce que cette pratique ?

L’art-thérapie est un accompagnement par la création artistique. Dans une attitude active, la personne cherche à transposer ses idées, traduire un ressenti à travers la création d’une œuvre. Le support artistique se trouve chargé indirectement de ce qui la préoccupe. En se confrontant aux difficultés techniques, la personne mobilise ses ressources, soutenue par l’artiste. L’art-thérapie est un outil qui peut permettre de mobiliser une situation qui semble figée.

FORMATION : Quels praticiens la dispensent ?

Il existe des certifications inscrites au Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) et des Diplômes Universitaires (DU). Les praticiens diplômés ont une expérience conséquente d’un art quel qu’il soit et de l’accompagnement relationnel. Il s’agit d’artistes, ou des professionnels du soin, qui ont suivi une formation et il leur est recommandé d’effectuer un travail sur eux-mêmes. Le sérieux de leur formation est primordial. Des écoles proposent des formations solides (entre 900 et 1550h) de 2 à 4 ans avec stages, ateliers, supervisions, et apports fondamentaux : théorie de l’art-thérapie, psychopathologie…

RISQUES : Quels sont ses risques et/ou ses dérives ?

L’art-thérapie ne présente aucun risque pour la santé. Néanmoins, une formation insuffisante, une posture professionnelle inadaptée voire non-déontologique peuvent en constituer. Il convient donc de rester vigilant et de se renseigner sur la formation du praticien en cas de doute.

POUR ALLER PLUS LOIN...

· L’art thérapie se développe dans les établissements de santé.

· L’OMS a publié en 2019, un rapport sur l’art thérapie qui explore les liens entre les arts et la santé physique et mentale. Lire la synthèse.

L'ART-THÉRAPIE

MCA ACCEPTÉE
MCA ACCEPTÉE
MCA ACCEPTÉE
MCA ACCEPTÉE

Fiche verte : MCA ACCEPTÉE

Pratiques détenant un cadre réglementaire ou de formation et qui sont largement intégrées dans les centres de soins. Elles sont généralement proposées par des praticiens dont la formation est reconnue et ne comportent pas de risques ou de dérives.

Temps de lecture :
Lieu :
5min
Publié le :
Catégorie :

Cette fiche d’information n’a pas de visée thérapeutique. Les MCA s’inscrivent dans le champ du bien-être et ne peuvent pas guérir. Tout praticien est tenu de vous orienter vers un médecin lorsque les symptômes nécessitent un diagnostic ou lorsque le motif de consultation dépasse son champ de compétences. Quelle que soit la pratique, il est recommandé de rester vigilant devant tout comportement ou discours inadapté.

DEFINITION : Qu'est-ce que cette pratique ?

L’art-thérapie est un accompagnement par la création artistique. Dans une attitude active, la personne cherche à transposer ses idées, traduire un ressenti à travers la création d’une œuvre. Le support artistique se trouve chargé indirectement de ce qui la préoccupe. En se confrontant aux difficultés techniques, la personne mobilise ses ressources, soutenue par l’artiste. L’art-thérapie est un outil qui peut permettre de mobiliser une situation qui semble figée.

FORMATION : Quels praticiens la dispensent ?

Il existe des certifications inscrites au Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) et des Diplômes Universitaires (DU). Les praticiens diplômés ont une expérience conséquente d’un art quel qu’il soit et de l’accompagnement relationnel. Il s’agit d’artistes, ou des professionnels du soin, qui ont suivi une formation et il leur est recommandé d’effectuer un travail sur eux-mêmes. Le sérieux de leur formation est primordial. Des écoles proposent des formations solides (entre 900 et 1550h) de 2 à 4 ans avec stages, ateliers, supervisions, et apports fondamentaux : théorie de l’art-thérapie, psychopathologie…

RISQUES : Quels sont ses risques et/ou ses dérives ?

L’art-thérapie ne présente aucun risque pour la santé. Néanmoins, une formation insuffisante, une posture professionnelle inadaptée voire non-déontologique peuvent en constituer. Il convient donc de rester vigilant et de se renseigner sur la formation du praticien en cas de doute.

POUR ALLER PLUS LOIN...

· L’art thérapie se développe dans les établissements de santé.

· L’OMS a publié en 2019, un rapport sur l’art thérapie qui explore les liens entre les arts et la santé physique et mentale. Lire la synthèse.

No items found.

Photo

No items found.

Vidéo

Partenaire

No items found.

Media

No items found.

LA bibliothèque de l'a-mca

No items found.

Pour aller plus loin