Accueil
S'informer sur les MCA
Articles à thématique
LE CLUB SAR-CAN de l’A-MCA
Accueil
S'informer sur les MCA
Interviews d'experts
LE CLUB SAR-CAN de l’A-MCA
Accueil
Nos activités
Activités de l'A-MCA
LE CLUB SAR-CAN de l’A-MCA
Accueil
Activités de l'E-SD et de l'E-FPS
LE CLUB SAR-CAN de l’A-MCA
Accueil
Activités de l'E-SD et de l'E-FPS
LE CLUB SAR-CAN de l’A-MCA
Accueil
Nos activités
Activités du RC-MCA
LE CLUB SAR-CAN de l’A-MCA
Accueil
S'informer sur les MCA
Fiches pratiques
LE CLUB SAR-CAN de l’A-MCA
Fiche pratique
Pratique acceptée

LE CLUB SAR-CAN de l’A-MCA

Les pratiques acceptées font l'objet de normes de formation reconnues (réglementaires ou universitaires) et sont souvent intégrées dans l'écosystème de santé. Elles ne comportent pas de risques ou de dérives dès lors où elles sont proposées par des praticiens dûment formés et diplômés. Pour être "adaptées", les pratiques "acceptées" doivent être dispensées dans le respect d'un ensemble de principes étiques accessibles dans le rapport A-MCA 2022 (ici)

Pratiques pour lesquelles il existe des formations reconnues
• Formation réglementaire ou Universitaire
• Pas de risques
• Pas de dérives
Cette fiche d’information n’a pas de visée thérapeutique. Les pratiques s’inscrivent dans le champ du bien-être et ne peuvent pas guérir. Tout praticien est tenu de vous orienter vers un médecin lorsque les symptômes nécessitent un diagnostic ou lorsque le motif de consultation dépasse son champ de compétences. Attention, une même pratique peut-être acceptée, tolérée, rejetée selon un ensemble de critères définis dans le rapport AMCA 2022. Autrement dit, quelle que soit la pratique, il est recommandé de rester vigilant devant tout comportement ou discours inadapté.

Au 1er janvier 2024, l’A-MCA lance le Club SAR-CAN dont l’acronyme exprime sa raison d’être « Synergies », « Activités », « Rencontres » - pour être « Co-Acteur » et « Novateur » en prévention santé.  

À travers cette démarche, l’A-MCA propose de rassembler l’ensemble de son écosystème (citoyens, praticiens, experts, organisations, partenaires) au sein d’un même espace, le Club SAR-CAN autour d’évènements privilégiés et de qualité en lien avec la prévention santé.  

Conférences, débats, ateliers, rencontres, évènements partenaires sont autant d’activités déployées au sein du Club.

Un Club ouvert à tous et pensé pour tous

Au-delà de son écosystème actuel – composé de 15.000 membres - l’A-MCA propose un Club destiné à tous les publics. Ainsi, si certains évènements sont ouverts à l’ensemble des membres, d’autres sont réservés à certaines typologies de public du Club : citoyens, praticiens, experts, organisations, partenaires…    

De cette façon, le Club entend répondre aux centres d’intérêts de chaque public : conférences grand public, débats d’experts, réunions professionnelles de praticiens, etc. Les évènements seront proposés dans différents formats (en présentiel, en distanciel, hybride...), de sorte à favoriser les liens sur tout le territoire. 

Le Club entend également traiter les sujets de la façon la plus large possible tout en restant étroitement reliés à la prévention santé.

Pour les citoyens,

il pourra par exemple s’agir de les sensibiliser à une thématique (ex. modes de vie, gestion du stress…), de leur permettre d’expérimenter une pratique complémentaire dans le cadre d’un atelier pratique ou encore d’échanger avec des praticiens qualifiés.  

Pour les praticiens,

il sera davantage question de favoriser les synergies et rencontres entre les professionnels de différentes disciplines, de mettre en place des groupes d’échanges ou encore de mettre en lumière des retours d’expériences.  

Pour les experts,

il s’agira d’organiser des débats d’idées autour de sujets variés (société, santé, recherche…), des rencontres pluriprofessionnelles rassemblant les expertises (chercheurs, médecins, soignants, élus…) ou encore de favoriser le partage intellectuel autour d’un sujet ou d’un projet donné (ex. présentation d’une recherche, d’un dispositif de soin…).

Pour les organisations,

il sera plutôt question de pouvoir s’enrichir des visions institutionnelles de chacune d’entre-elles en proposant des rencontres et des évènements ciblés comme par exemple, un retour d’expérience centré sur un dispositif de terrain en institution (entreprises, centres de santé…) ou encore la mise en lumière d’une démarche pédagogique ciblée (ex. sensibilisation, formation proposée dans une école praticien…).

Pour les partenaires,

la démarche s’effectue sur demande, puisqu’il s’agit de devenir partenaire officiel du Club en tant que personne physique (expert du club) ou personne morale (partenaire du club). Les partenaires pourront proposer des évènements partenaires en demandant à s’associer à une activité organisée par le Club ou en proposant d’intervenir dans le cadre d’un événement du Club. Au-delà des évènements réservés aux partenaires, ils auront accès à l’ensemble des évènements du Club.

D’autres types d’évènements pourront aussi être proposés (ex. journées de partage, parution d’ouvrages, café rencontres à thématiques…). Les évènements, selon leur nature, pourront se tenir en présentiel, en distanciel ou en format hybride.

Des avantages spécifiques et une valorisation des experts et praticiens qualifiés A-MCA

Les membres du Club ont accès à tous les évènements liés à leur carte (citoyen ou praticien ou expert ou organisation). Les partenaires ont quant à eux accès à l’ensemble des évènements du Club. Tous les membres ont également accès à des newsletters, au bulletin annuel du Club, à des informations en avant premières, à des tarifs préférentiels dans le cadre d’évènements partenaires, à une déduction fiscale. Ils peuvent également tous faire remonter des sujets d’évènements qu’ils souhaiteraient voir traités par le Club.

Par ailleurs, le Club entend valoriser les acteurs de l’A-MCA et les partenaires du Club à travers une démarche  vertueuse. Ainsi, les experts A-MCA mais aussi les praticiens internes* ou encore les partenaires du Club pourront intervenir dans le cadre d’évènements organisés par le Club. Ils pourront aussi proposer d’associer le Club à des évènements qu’ils organisent. L’objectif est clairement affiché : permettre des synergies entre les publics, favoriser le partage d’expertises, valoriser les praticiens qualifiés et coconstruire des projets communs.

Quel coût annuel ?

La mise en place du Club est un projet à la fois de société et institutionnel. Autrement dit, devenir membre ou partenaire du Club, c’est aussi soutenir les actions d'intérêt général menées par l'A-MCA et adhérer à son projet et à ses valeurs. Valoriser la prévention en santé, favoriser l'accès à de l'information éclairée pour les citoyens, structurer le domaine des médecines complémentaires, soutenir la professionnalisation de praticiens qualifiés, aider à la mise en place d'actions utiles pour les patients, sont quelques exemples des initiatives que soutiennent les membres en adhérant au Club SAR-CAN (A-MCA).

Les coûts annuels varient selon les publics de citoyens (36€), de praticiens (84€), d’experts (108€), d’organisations (348€), de partenaires "personnes physiques"  (456€) ou de partenaires  "personnes morales" (936€).

Par ailleurs, dans la lignée de ses valeurs, le Club assure la gratuité aux résidents d’Ehpads souhaitant une carte « citoyen » et aux « praticiens internes » souhaitant une carte « praticien ».

Les citoyens confrontés à des difficultés bénéficient également de réductions sur demande.

Plus globalement, le Club invite ceux qui le peuvent et le souhaitent, aux dons pour lui permettre de mener ses actions propres et de participer à la pérennité du projet A-MCA.

En savoir plus

Vous souhaitez devenir membre ?

*Praticien  A-MCA  titulaire d’une pastille "praticien interne" : (en savoir plus sur la sélection des praticiens)

Fiche pratique

LE CLUB SAR-CAN de l’A-MCA

Pratiques conventionnelles à visées de soins, rassemblant des méthodes validées par la Haute Autorité de Santé.

Pratiques validées par la Haute Autorité de Santé (HAS) :
• Délimitées par la HAS
• Professionnalisées
• Pleinement intégrées
• Sans risques
Cette fiche d’information n’a pas de visée thérapeutique. Les pratiques s’inscrivent dans le champ du bien-être et ne peuvent pas guérir. Tout praticien est tenu de vous orienter vers un médecin lorsque les symptômes nécessitent un diagnostic ou lorsque le motif de consultation dépasse son champ de compétences. Quelle que soit la pratique, il est recommandé de rester vigilant devant tout comportement ou discours inadapté.

Au 1er janvier 2024, l’A-MCA lance le Club SAR-CAN dont l’acronyme exprime sa raison d’être « Synergies », « Activités », « Rencontres » - pour être « Co-Acteur » et « Novateur » en prévention santé.  

À travers cette démarche, l’A-MCA propose de rassembler l’ensemble de son écosystème (citoyens, praticiens, experts, organisations, partenaires) au sein d’un même espace, le Club SAR-CAN autour d’évènements privilégiés et de qualité en lien avec la prévention santé.  

Conférences, débats, ateliers, rencontres, évènements partenaires sont autant d’activités déployées au sein du Club.

Un Club ouvert à tous et pensé pour tous

Au-delà de son écosystème actuel – composé de 15.000 membres - l’A-MCA propose un Club destiné à tous les publics. Ainsi, si certains évènements sont ouverts à l’ensemble des membres, d’autres sont réservés à certaines typologies de public du Club : citoyens, praticiens, experts, organisations, partenaires…    

De cette façon, le Club entend répondre aux centres d’intérêts de chaque public : conférences grand public, débats d’experts, réunions professionnelles de praticiens, etc. Les évènements seront proposés dans différents formats (en présentiel, en distanciel, hybride...), de sorte à favoriser les liens sur tout le territoire. 

Le Club entend également traiter les sujets de la façon la plus large possible tout en restant étroitement reliés à la prévention santé.

Pour les citoyens,

il pourra par exemple s’agir de les sensibiliser à une thématique (ex. modes de vie, gestion du stress…), de leur permettre d’expérimenter une pratique complémentaire dans le cadre d’un atelier pratique ou encore d’échanger avec des praticiens qualifiés.  

Pour les praticiens,

il sera davantage question de favoriser les synergies et rencontres entre les professionnels de différentes disciplines, de mettre en place des groupes d’échanges ou encore de mettre en lumière des retours d’expériences.  

Pour les experts,

il s’agira d’organiser des débats d’idées autour de sujets variés (société, santé, recherche…), des rencontres pluriprofessionnelles rassemblant les expertises (chercheurs, médecins, soignants, élus…) ou encore de favoriser le partage intellectuel autour d’un sujet ou d’un projet donné (ex. présentation d’une recherche, d’un dispositif de soin…).

Pour les organisations,

il sera plutôt question de pouvoir s’enrichir des visions institutionnelles de chacune d’entre-elles en proposant des rencontres et des évènements ciblés comme par exemple, un retour d’expérience centré sur un dispositif de terrain en institution (entreprises, centres de santé…) ou encore la mise en lumière d’une démarche pédagogique ciblée (ex. sensibilisation, formation proposée dans une école praticien…).

Pour les partenaires,

la démarche s’effectue sur demande, puisqu’il s’agit de devenir partenaire officiel du Club en tant que personne physique (expert du club) ou personne morale (partenaire du club). Les partenaires pourront proposer des évènements partenaires en demandant à s’associer à une activité organisée par le Club ou en proposant d’intervenir dans le cadre d’un événement du Club. Au-delà des évènements réservés aux partenaires, ils auront accès à l’ensemble des évènements du Club.

D’autres types d’évènements pourront aussi être proposés (ex. journées de partage, parution d’ouvrages, café rencontres à thématiques…). Les évènements, selon leur nature, pourront se tenir en présentiel, en distanciel ou en format hybride.

Des avantages spécifiques et une valorisation des experts et praticiens qualifiés A-MCA

Les membres du Club ont accès à tous les évènements liés à leur carte (citoyen ou praticien ou expert ou organisation). Les partenaires ont quant à eux accès à l’ensemble des évènements du Club. Tous les membres ont également accès à des newsletters, au bulletin annuel du Club, à des informations en avant premières, à des tarifs préférentiels dans le cadre d’évènements partenaires, à une déduction fiscale. Ils peuvent également tous faire remonter des sujets d’évènements qu’ils souhaiteraient voir traités par le Club.

Par ailleurs, le Club entend valoriser les acteurs de l’A-MCA et les partenaires du Club à travers une démarche  vertueuse. Ainsi, les experts A-MCA mais aussi les praticiens internes* ou encore les partenaires du Club pourront intervenir dans le cadre d’évènements organisés par le Club. Ils pourront aussi proposer d’associer le Club à des évènements qu’ils organisent. L’objectif est clairement affiché : permettre des synergies entre les publics, favoriser le partage d’expertises, valoriser les praticiens qualifiés et coconstruire des projets communs.

Quel coût annuel ?

La mise en place du Club est un projet à la fois de société et institutionnel. Autrement dit, devenir membre ou partenaire du Club, c’est aussi soutenir les actions d'intérêt général menées par l'A-MCA et adhérer à son projet et à ses valeurs. Valoriser la prévention en santé, favoriser l'accès à de l'information éclairée pour les citoyens, structurer le domaine des médecines complémentaires, soutenir la professionnalisation de praticiens qualifiés, aider à la mise en place d'actions utiles pour les patients, sont quelques exemples des initiatives que soutiennent les membres en adhérant au Club SAR-CAN (A-MCA).

Les coûts annuels varient selon les publics de citoyens (36€), de praticiens (84€), d’experts (108€), d’organisations (348€), de partenaires "personnes physiques"  (456€) ou de partenaires  "personnes morales" (936€).

Par ailleurs, dans la lignée de ses valeurs, le Club assure la gratuité aux résidents d’Ehpads souhaitant une carte « citoyen » et aux « praticiens internes » souhaitant une carte « praticien ».

Les citoyens confrontés à des difficultés bénéficient également de réductions sur demande.

Plus globalement, le Club invite ceux qui le peuvent et le souhaitent, aux dons pour lui permettre de mener ses actions propres et de participer à la pérennité du projet A-MCA.

En savoir plus

Vous souhaitez devenir membre ?

*Praticien  A-MCA  titulaire d’une pastille "praticien interne" : (en savoir plus sur la sélection des praticiens)

Fiche pratique
Pratique recommandée

LE CLUB SAR-CAN de l’A-MCA

Pratiques conventionnelles à visées de soins, rassemblant des méthodes validées par la Haute Autorité de Santé.

Pratiques validées par la Haute Autorité de Santé (HAS) :
• Délimitées par la HAS
• Professionnalisées
• Pleinement intégrées
• Sans risques
Cette fiche d’information n’a pas de visée thérapeutique. Les pratiques s’inscrivent dans le champ du bien-être et ne peuvent pas guérir. Tout praticien est tenu de vous orienter vers un médecin lorsque les symptômes nécessitent un diagnostic ou lorsque le motif de consultation dépasse son champ de compétences. Quelle que soit la pratique, il est recommandé de rester vigilant devant tout comportement ou discours inadapté.

Au 1er janvier 2024, l’A-MCA lance le Club SAR-CAN dont l’acronyme exprime sa raison d’être « Synergies », « Activités », « Rencontres » - pour être « Co-Acteur » et « Novateur » en prévention santé.  

À travers cette démarche, l’A-MCA propose de rassembler l’ensemble de son écosystème (citoyens, praticiens, experts, organisations, partenaires) au sein d’un même espace, le Club SAR-CAN autour d’évènements privilégiés et de qualité en lien avec la prévention santé.  

Conférences, débats, ateliers, rencontres, évènements partenaires sont autant d’activités déployées au sein du Club.

Un Club ouvert à tous et pensé pour tous

Au-delà de son écosystème actuel – composé de 15.000 membres - l’A-MCA propose un Club destiné à tous les publics. Ainsi, si certains évènements sont ouverts à l’ensemble des membres, d’autres sont réservés à certaines typologies de public du Club : citoyens, praticiens, experts, organisations, partenaires…    

De cette façon, le Club entend répondre aux centres d’intérêts de chaque public : conférences grand public, débats d’experts, réunions professionnelles de praticiens, etc. Les évènements seront proposés dans différents formats (en présentiel, en distanciel, hybride...), de sorte à favoriser les liens sur tout le territoire. 

Le Club entend également traiter les sujets de la façon la plus large possible tout en restant étroitement reliés à la prévention santé.

Pour les citoyens,

il pourra par exemple s’agir de les sensibiliser à une thématique (ex. modes de vie, gestion du stress…), de leur permettre d’expérimenter une pratique complémentaire dans le cadre d’un atelier pratique ou encore d’échanger avec des praticiens qualifiés.  

Pour les praticiens,

il sera davantage question de favoriser les synergies et rencontres entre les professionnels de différentes disciplines, de mettre en place des groupes d’échanges ou encore de mettre en lumière des retours d’expériences.  

Pour les experts,

il s’agira d’organiser des débats d’idées autour de sujets variés (société, santé, recherche…), des rencontres pluriprofessionnelles rassemblant les expertises (chercheurs, médecins, soignants, élus…) ou encore de favoriser le partage intellectuel autour d’un sujet ou d’un projet donné (ex. présentation d’une recherche, d’un dispositif de soin…).

Pour les organisations,

il sera plutôt question de pouvoir s’enrichir des visions institutionnelles de chacune d’entre-elles en proposant des rencontres et des évènements ciblés comme par exemple, un retour d’expérience centré sur un dispositif de terrain en institution (entreprises, centres de santé…) ou encore la mise en lumière d’une démarche pédagogique ciblée (ex. sensibilisation, formation proposée dans une école praticien…).

Pour les partenaires,

la démarche s’effectue sur demande, puisqu’il s’agit de devenir partenaire officiel du Club en tant que personne physique (expert du club) ou personne morale (partenaire du club). Les partenaires pourront proposer des évènements partenaires en demandant à s’associer à une activité organisée par le Club ou en proposant d’intervenir dans le cadre d’un événement du Club. Au-delà des évènements réservés aux partenaires, ils auront accès à l’ensemble des évènements du Club.

D’autres types d’évènements pourront aussi être proposés (ex. journées de partage, parution d’ouvrages, café rencontres à thématiques…). Les évènements, selon leur nature, pourront se tenir en présentiel, en distanciel ou en format hybride.

Des avantages spécifiques et une valorisation des experts et praticiens qualifiés A-MCA

Les membres du Club ont accès à tous les évènements liés à leur carte (citoyen ou praticien ou expert ou organisation). Les partenaires ont quant à eux accès à l’ensemble des évènements du Club. Tous les membres ont également accès à des newsletters, au bulletin annuel du Club, à des informations en avant premières, à des tarifs préférentiels dans le cadre d’évènements partenaires, à une déduction fiscale. Ils peuvent également tous faire remonter des sujets d’évènements qu’ils souhaiteraient voir traités par le Club.

Par ailleurs, le Club entend valoriser les acteurs de l’A-MCA et les partenaires du Club à travers une démarche  vertueuse. Ainsi, les experts A-MCA mais aussi les praticiens internes* ou encore les partenaires du Club pourront intervenir dans le cadre d’évènements organisés par le Club. Ils pourront aussi proposer d’associer le Club à des évènements qu’ils organisent. L’objectif est clairement affiché : permettre des synergies entre les publics, favoriser le partage d’expertises, valoriser les praticiens qualifiés et coconstruire des projets communs.

Quel coût annuel ?

La mise en place du Club est un projet à la fois de société et institutionnel. Autrement dit, devenir membre ou partenaire du Club, c’est aussi soutenir les actions d'intérêt général menées par l'A-MCA et adhérer à son projet et à ses valeurs. Valoriser la prévention en santé, favoriser l'accès à de l'information éclairée pour les citoyens, structurer le domaine des médecines complémentaires, soutenir la professionnalisation de praticiens qualifiés, aider à la mise en place d'actions utiles pour les patients, sont quelques exemples des initiatives que soutiennent les membres en adhérant au Club SAR-CAN (A-MCA).

Les coûts annuels varient selon les publics de citoyens (36€), de praticiens (84€), d’experts (108€), d’organisations (348€), de partenaires "personnes physiques"  (456€) ou de partenaires  "personnes morales" (936€).

Par ailleurs, dans la lignée de ses valeurs, le Club assure la gratuité aux résidents d’Ehpads souhaitant une carte « citoyen » et aux « praticiens internes » souhaitant une carte « praticien ».

Les citoyens confrontés à des difficultés bénéficient également de réductions sur demande.

Plus globalement, le Club invite ceux qui le peuvent et le souhaitent, aux dons pour lui permettre de mener ses actions propres et de participer à la pérennité du projet A-MCA.

En savoir plus

Vous souhaitez devenir membre ?

*Praticien  A-MCA  titulaire d’une pastille "praticien interne" : (en savoir plus sur la sélection des praticiens)

Fiche pratique
Pratique Tolérée

LE CLUB SAR-CAN de l’A-MCA

Les pratiques tolérées ne font l'objet d'aucune norme de formation reconnue (réglementaire ou universitaire) et sont rarement intégrées dans l'écosystème de santé, sauf exception (ex. soutien spirituel en soins palliatifs). Elles ne sont pas dangereuses dès lors où elles sont proposées en complément des soins officiels par des praticiens suffisamment formés et compétents. Cependant, elles comportent des risques potentiels et des dérives involontaires du fait de l'absence de formations officielles. Pour ne pas présenter de risques, elles doivent être doivent être dispensées dans le respect d'un ensemble de principes éthiques accessibles dans le rapport A-MCA 2022 (ici). 

Pratiques pour lesquelles il n'existe aucune formation reconnue
• Pas de formation réglementaire ou universitaire
• Risques potentiels
• Dérives involontaires possibles
Cette fiche d’information n’a pas de visée thérapeutique. Les pratiques s’inscrivent dans le champ du bien-être et ne peuvent pas guérir. Tout praticien est tenu de vous orienter vers un médecin lorsque les symptômes nécessitent un diagnostic ou lorsque le motif de consultation dépasse son champ de compétences. Attention, une même pratique peut-être acceptée, tolérée ou rejetée selon un ensemble de critères définis dans le rapport A-MCA 2022. Autrement dit, quelle que soit la pratique, il est recommandé de rester vigilant devant tout comportement ou discours inadapté.

Au 1er janvier 2024, l’A-MCA lance le Club SAR-CAN dont l’acronyme exprime sa raison d’être « Synergies », « Activités », « Rencontres » - pour être « Co-Acteur » et « Novateur » en prévention santé.  

À travers cette démarche, l’A-MCA propose de rassembler l’ensemble de son écosystème (citoyens, praticiens, experts, organisations, partenaires) au sein d’un même espace, le Club SAR-CAN autour d’évènements privilégiés et de qualité en lien avec la prévention santé.  

Conférences, débats, ateliers, rencontres, évènements partenaires sont autant d’activités déployées au sein du Club.

Un Club ouvert à tous et pensé pour tous

Au-delà de son écosystème actuel – composé de 15.000 membres - l’A-MCA propose un Club destiné à tous les publics. Ainsi, si certains évènements sont ouverts à l’ensemble des membres, d’autres sont réservés à certaines typologies de public du Club : citoyens, praticiens, experts, organisations, partenaires…    

De cette façon, le Club entend répondre aux centres d’intérêts de chaque public : conférences grand public, débats d’experts, réunions professionnelles de praticiens, etc. Les évènements seront proposés dans différents formats (en présentiel, en distanciel, hybride...), de sorte à favoriser les liens sur tout le territoire. 

Le Club entend également traiter les sujets de la façon la plus large possible tout en restant étroitement reliés à la prévention santé.

Pour les citoyens,

il pourra par exemple s’agir de les sensibiliser à une thématique (ex. modes de vie, gestion du stress…), de leur permettre d’expérimenter une pratique complémentaire dans le cadre d’un atelier pratique ou encore d’échanger avec des praticiens qualifiés.  

Pour les praticiens,

il sera davantage question de favoriser les synergies et rencontres entre les professionnels de différentes disciplines, de mettre en place des groupes d’échanges ou encore de mettre en lumière des retours d’expériences.  

Pour les experts,

il s’agira d’organiser des débats d’idées autour de sujets variés (société, santé, recherche…), des rencontres pluriprofessionnelles rassemblant les expertises (chercheurs, médecins, soignants, élus…) ou encore de favoriser le partage intellectuel autour d’un sujet ou d’un projet donné (ex. présentation d’une recherche, d’un dispositif de soin…).

Pour les organisations,

il sera plutôt question de pouvoir s’enrichir des visions institutionnelles de chacune d’entre-elles en proposant des rencontres et des évènements ciblés comme par exemple, un retour d’expérience centré sur un dispositif de terrain en institution (entreprises, centres de santé…) ou encore la mise en lumière d’une démarche pédagogique ciblée (ex. sensibilisation, formation proposée dans une école praticien…).

Pour les partenaires,

la démarche s’effectue sur demande, puisqu’il s’agit de devenir partenaire officiel du Club en tant que personne physique (expert du club) ou personne morale (partenaire du club). Les partenaires pourront proposer des évènements partenaires en demandant à s’associer à une activité organisée par le Club ou en proposant d’intervenir dans le cadre d’un événement du Club. Au-delà des évènements réservés aux partenaires, ils auront accès à l’ensemble des évènements du Club.

D’autres types d’évènements pourront aussi être proposés (ex. journées de partage, parution d’ouvrages, café rencontres à thématiques…). Les évènements, selon leur nature, pourront se tenir en présentiel, en distanciel ou en format hybride.

Des avantages spécifiques et une valorisation des experts et praticiens qualifiés A-MCA

Les membres du Club ont accès à tous les évènements liés à leur carte (citoyen ou praticien ou expert ou organisation). Les partenaires ont quant à eux accès à l’ensemble des évènements du Club. Tous les membres ont également accès à des newsletters, au bulletin annuel du Club, à des informations en avant premières, à des tarifs préférentiels dans le cadre d’évènements partenaires, à une déduction fiscale. Ils peuvent également tous faire remonter des sujets d’évènements qu’ils souhaiteraient voir traités par le Club.

Par ailleurs, le Club entend valoriser les acteurs de l’A-MCA et les partenaires du Club à travers une démarche  vertueuse. Ainsi, les experts A-MCA mais aussi les praticiens internes* ou encore les partenaires du Club pourront intervenir dans le cadre d’évènements organisés par le Club. Ils pourront aussi proposer d’associer le Club à des évènements qu’ils organisent. L’objectif est clairement affiché : permettre des synergies entre les publics, favoriser le partage d’expertises, valoriser les praticiens qualifiés et coconstruire des projets communs.

Quel coût annuel ?

La mise en place du Club est un projet à la fois de société et institutionnel. Autrement dit, devenir membre ou partenaire du Club, c’est aussi soutenir les actions d'intérêt général menées par l'A-MCA et adhérer à son projet et à ses valeurs. Valoriser la prévention en santé, favoriser l'accès à de l'information éclairée pour les citoyens, structurer le domaine des médecines complémentaires, soutenir la professionnalisation de praticiens qualifiés, aider à la mise en place d'actions utiles pour les patients, sont quelques exemples des initiatives que soutiennent les membres en adhérant au Club SAR-CAN (A-MCA).

Les coûts annuels varient selon les publics de citoyens (36€), de praticiens (84€), d’experts (108€), d’organisations (348€), de partenaires "personnes physiques"  (456€) ou de partenaires  "personnes morales" (936€).

Par ailleurs, dans la lignée de ses valeurs, le Club assure la gratuité aux résidents d’Ehpads souhaitant une carte « citoyen » et aux « praticiens internes » souhaitant une carte « praticien ».

Les citoyens confrontés à des difficultés bénéficient également de réductions sur demande.

Plus globalement, le Club invite ceux qui le peuvent et le souhaitent, aux dons pour lui permettre de mener ses actions propres et de participer à la pérennité du projet A-MCA.

En savoir plus

Vous souhaitez devenir membre ?

*Praticien  A-MCA  titulaire d’une pastille "praticien interne" : (en savoir plus sur la sélection des praticiens)

Fiche pratique
Pratique rejetée

LE CLUB SAR-CAN de l’A-MCA

Pratiques ne détenant pas de cadre, rarement intégrées et dont la formation n'est pas reconnue.

Pratiques ne détenant pas de cadre et rarement intégrées.
• La formation n'est pas reconnue
• Il existe des risques
• Les dérives sont involontaires

Au 1er janvier 2024, l’A-MCA lance le Club SAR-CAN dont l’acronyme exprime sa raison d’être « Synergies », « Activités », « Rencontres » - pour être « Co-Acteur » et « Novateur » en prévention santé.  

À travers cette démarche, l’A-MCA propose de rassembler l’ensemble de son écosystème (citoyens, praticiens, experts, organisations, partenaires) au sein d’un même espace, le Club SAR-CAN autour d’évènements privilégiés et de qualité en lien avec la prévention santé.  

Conférences, débats, ateliers, rencontres, évènements partenaires sont autant d’activités déployées au sein du Club.

Un Club ouvert à tous et pensé pour tous

Au-delà de son écosystème actuel – composé de 15.000 membres - l’A-MCA propose un Club destiné à tous les publics. Ainsi, si certains évènements sont ouverts à l’ensemble des membres, d’autres sont réservés à certaines typologies de public du Club : citoyens, praticiens, experts, organisations, partenaires…    

De cette façon, le Club entend répondre aux centres d’intérêts de chaque public : conférences grand public, débats d’experts, réunions professionnelles de praticiens, etc. Les évènements seront proposés dans différents formats (en présentiel, en distanciel, hybride...), de sorte à favoriser les liens sur tout le territoire. 

Le Club entend également traiter les sujets de la façon la plus large possible tout en restant étroitement reliés à la prévention santé.

Pour les citoyens,

il pourra par exemple s’agir de les sensibiliser à une thématique (ex. modes de vie, gestion du stress…), de leur permettre d’expérimenter une pratique complémentaire dans le cadre d’un atelier pratique ou encore d’échanger avec des praticiens qualifiés.  

Pour les praticiens,

il sera davantage question de favoriser les synergies et rencontres entre les professionnels de différentes disciplines, de mettre en place des groupes d’échanges ou encore de mettre en lumière des retours d’expériences.  

Pour les experts,

il s’agira d’organiser des débats d’idées autour de sujets variés (société, santé, recherche…), des rencontres pluriprofessionnelles rassemblant les expertises (chercheurs, médecins, soignants, élus…) ou encore de favoriser le partage intellectuel autour d’un sujet ou d’un projet donné (ex. présentation d’une recherche, d’un dispositif de soin…).

Pour les organisations,

il sera plutôt question de pouvoir s’enrichir des visions institutionnelles de chacune d’entre-elles en proposant des rencontres et des évènements ciblés comme par exemple, un retour d’expérience centré sur un dispositif de terrain en institution (entreprises, centres de santé…) ou encore la mise en lumière d’une démarche pédagogique ciblée (ex. sensibilisation, formation proposée dans une école praticien…).

Pour les partenaires,

la démarche s’effectue sur demande, puisqu’il s’agit de devenir partenaire officiel du Club en tant que personne physique (expert du club) ou personne morale (partenaire du club). Les partenaires pourront proposer des évènements partenaires en demandant à s’associer à une activité organisée par le Club ou en proposant d’intervenir dans le cadre d’un événement du Club. Au-delà des évènements réservés aux partenaires, ils auront accès à l’ensemble des évènements du Club.

D’autres types d’évènements pourront aussi être proposés (ex. journées de partage, parution d’ouvrages, café rencontres à thématiques…). Les évènements, selon leur nature, pourront se tenir en présentiel, en distanciel ou en format hybride.

Des avantages spécifiques et une valorisation des experts et praticiens qualifiés A-MCA

Les membres du Club ont accès à tous les évènements liés à leur carte (citoyen ou praticien ou expert ou organisation). Les partenaires ont quant à eux accès à l’ensemble des évènements du Club. Tous les membres ont également accès à des newsletters, au bulletin annuel du Club, à des informations en avant premières, à des tarifs préférentiels dans le cadre d’évènements partenaires, à une déduction fiscale. Ils peuvent également tous faire remonter des sujets d’évènements qu’ils souhaiteraient voir traités par le Club.

Par ailleurs, le Club entend valoriser les acteurs de l’A-MCA et les partenaires du Club à travers une démarche  vertueuse. Ainsi, les experts A-MCA mais aussi les praticiens internes* ou encore les partenaires du Club pourront intervenir dans le cadre d’évènements organisés par le Club. Ils pourront aussi proposer d’associer le Club à des évènements qu’ils organisent. L’objectif est clairement affiché : permettre des synergies entre les publics, favoriser le partage d’expertises, valoriser les praticiens qualifiés et coconstruire des projets communs.

Quel coût annuel ?

La mise en place du Club est un projet à la fois de société et institutionnel. Autrement dit, devenir membre ou partenaire du Club, c’est aussi soutenir les actions d'intérêt général menées par l'A-MCA et adhérer à son projet et à ses valeurs. Valoriser la prévention en santé, favoriser l'accès à de l'information éclairée pour les citoyens, structurer le domaine des médecines complémentaires, soutenir la professionnalisation de praticiens qualifiés, aider à la mise en place d'actions utiles pour les patients, sont quelques exemples des initiatives que soutiennent les membres en adhérant au Club SAR-CAN (A-MCA).

Les coûts annuels varient selon les publics de citoyens (36€), de praticiens (84€), d’experts (108€), d’organisations (348€), de partenaires "personnes physiques"  (456€) ou de partenaires  "personnes morales" (936€).

Par ailleurs, dans la lignée de ses valeurs, le Club assure la gratuité aux résidents d’Ehpads souhaitant une carte « citoyen » et aux « praticiens internes » souhaitant une carte « praticien ».

Les citoyens confrontés à des difficultés bénéficient également de réductions sur demande.

Plus globalement, le Club invite ceux qui le peuvent et le souhaitent, aux dons pour lui permettre de mener ses actions propres et de participer à la pérennité du projet A-MCA.

En savoir plus

Vous souhaitez devenir membre ?

*Praticien  A-MCA  titulaire d’une pastille "praticien interne" : (en savoir plus sur la sélection des praticiens)

Bientôt, plus d'information sur cette pratique.

LE CLUB SAR-CAN de l’A-MCA

Un espace privilégié d’échanges, de débats, de rencontres et d’activités autour du bien-être et de la prévention santé.

Temps de lecture :
Lieu :
Publié le :
3/1/24
Catégorie :
Évènements A-MCA

L’A-MCA lance le CLUB SAR-CAN, un Espace d'accès à des évènements de qualité et des avantages privilégiés autour de la prévention. Objectif? Rassembler à l'échelle nationale les acteurs autour d'activités (conférences, débats, rencontres) et favoriser les synergies entre les publics (citoyens, experts, praticiens, organisations) . Explications.

Au 1er janvier 2024, l’A-MCA lance le Club SAR-CAN dont l’acronyme exprime sa raison d’être « Synergies », « Activités », « Rencontres » - pour être « Co-Acteur » et « Novateur » en prévention santé.  

À travers cette démarche, l’A-MCA propose de rassembler l’ensemble de son écosystème (citoyens, praticiens, experts, organisations, partenaires) au sein d’un même espace, le Club SAR-CAN autour d’évènements privilégiés et de qualité en lien avec la prévention santé.  

Conférences, débats, ateliers, rencontres, évènements partenaires sont autant d’activités déployées au sein du Club.

Un Club ouvert à tous et pensé pour tous

Au-delà de son écosystème actuel – composé de 15.000 membres - l’A-MCA propose un Club destiné à tous les publics. Ainsi, si certains évènements sont ouverts à l’ensemble des membres, d’autres sont réservés à certaines typologies de public du Club : citoyens, praticiens, experts, organisations, partenaires…    

De cette façon, le Club entend répondre aux centres d’intérêts de chaque public : conférences grand public, débats d’experts, réunions professionnelles de praticiens, etc. Les évènements seront proposés dans différents formats (en présentiel, en distanciel, hybride...), de sorte à favoriser les liens sur tout le territoire. 

Le Club entend également traiter les sujets de la façon la plus large possible tout en restant étroitement reliés à la prévention santé.

Pour les citoyens,

il pourra par exemple s’agir de les sensibiliser à une thématique (ex. modes de vie, gestion du stress…), de leur permettre d’expérimenter une pratique complémentaire dans le cadre d’un atelier pratique ou encore d’échanger avec des praticiens qualifiés.  

Pour les praticiens,

il sera davantage question de favoriser les synergies et rencontres entre les professionnels de différentes disciplines, de mettre en place des groupes d’échanges ou encore de mettre en lumière des retours d’expériences.  

Pour les experts,

il s’agira d’organiser des débats d’idées autour de sujets variés (société, santé, recherche…), des rencontres pluriprofessionnelles rassemblant les expertises (chercheurs, médecins, soignants, élus…) ou encore de favoriser le partage intellectuel autour d’un sujet ou d’un projet donné (ex. présentation d’une recherche, d’un dispositif de soin…).

Pour les organisations,

il sera plutôt question de pouvoir s’enrichir des visions institutionnelles de chacune d’entre-elles en proposant des rencontres et des évènements ciblés comme par exemple, un retour d’expérience centré sur un dispositif de terrain en institution (entreprises, centres de santé…) ou encore la mise en lumière d’une démarche pédagogique ciblée (ex. sensibilisation, formation proposée dans une école praticien…).

Pour les partenaires,

la démarche s’effectue sur demande, puisqu’il s’agit de devenir partenaire officiel du Club en tant que personne physique (expert du club) ou personne morale (partenaire du club). Les partenaires pourront proposer des évènements partenaires en demandant à s’associer à une activité organisée par le Club ou en proposant d’intervenir dans le cadre d’un événement du Club. Au-delà des évènements réservés aux partenaires, ils auront accès à l’ensemble des évènements du Club.

D’autres types d’évènements pourront aussi être proposés (ex. journées de partage, parution d’ouvrages, café rencontres à thématiques…). Les évènements, selon leur nature, pourront se tenir en présentiel, en distanciel ou en format hybride.

Des avantages spécifiques et une valorisation des experts et praticiens qualifiés A-MCA

Les membres du Club ont accès à tous les évènements liés à leur carte (citoyen ou praticien ou expert ou organisation). Les partenaires ont quant à eux accès à l’ensemble des évènements du Club. Tous les membres ont également accès à des newsletters, au bulletin annuel du Club, à des informations en avant premières, à des tarifs préférentiels dans le cadre d’évènements partenaires, à une déduction fiscale. Ils peuvent également tous faire remonter des sujets d’évènements qu’ils souhaiteraient voir traités par le Club.

Par ailleurs, le Club entend valoriser les acteurs de l’A-MCA et les partenaires du Club à travers une démarche  vertueuse. Ainsi, les experts A-MCA mais aussi les praticiens internes* ou encore les partenaires du Club pourront intervenir dans le cadre d’évènements organisés par le Club. Ils pourront aussi proposer d’associer le Club à des évènements qu’ils organisent. L’objectif est clairement affiché : permettre des synergies entre les publics, favoriser le partage d’expertises, valoriser les praticiens qualifiés et coconstruire des projets communs.

Quel coût annuel ?

La mise en place du Club est un projet à la fois de société et institutionnel. Autrement dit, devenir membre ou partenaire du Club, c’est aussi soutenir les actions d'intérêt général menées par l'A-MCA et adhérer à son projet et à ses valeurs. Valoriser la prévention en santé, favoriser l'accès à de l'information éclairée pour les citoyens, structurer le domaine des médecines complémentaires, soutenir la professionnalisation de praticiens qualifiés, aider à la mise en place d'actions utiles pour les patients, sont quelques exemples des initiatives que soutiennent les membres en adhérant au Club SAR-CAN (A-MCA).

Les coûts annuels varient selon les publics de citoyens (36€), de praticiens (84€), d’experts (108€), d’organisations (348€), de partenaires "personnes physiques"  (456€) ou de partenaires  "personnes morales" (936€).

Par ailleurs, dans la lignée de ses valeurs, le Club assure la gratuité aux résidents d’Ehpads souhaitant une carte « citoyen » et aux « praticiens internes » souhaitant une carte « praticien ».

Les citoyens confrontés à des difficultés bénéficient également de réductions sur demande.

Plus globalement, le Club invite ceux qui le peuvent et le souhaitent, aux dons pour lui permettre de mener ses actions propres et de participer à la pérennité du projet A-MCA.

En savoir plus

Vous souhaitez devenir membre ?

*Praticien  A-MCA  titulaire d’une pastille "praticien interne" : (en savoir plus sur la sélection des praticiens)

Photos

No items found.

Vidéos

Partenaires

No items found.

Medias

No items found.

La bibliothèque de l'A-MCA

No items found.

Pour aller plus loin

Pour aller plus loin

No items found.