Fiche pratique
Pratique acceptée

L'E-FPS initie une première formation pour les praticiens en médecines complémentaires

Pratiques détenant un cadre réglementaire ou de formation et qui sont largement intégrées dans les centres de soins. Elles sont généralement proposées par des praticiens dont la formation est reconnue et ne comportent pas de risques ou de dérives.

Pratiques détenant un cadre et qui sont largement intégrées :
• La formation est reconnue
• Il n'y a pas de risques spécifiques
• Il n'y a pas de dérives

Une démarche alliant qualité et sécurité

Cette matinée propose de poser les premiers jalons pour construire un parcours de professionnalisation reposant sur des critères de qualité et de sécurité. Les interventions ciblent la montée en compétences des praticiens à travers des apports théoriques et pratiques en lien avec différents thèmes : santé mentale, santé au travail, gériatrie, maladies chroniques.

Plus spécifiquement, la formation a vocation à sensibiliser les praticiens aux spécificités des personnes en souffrance psychique, des salariés en fragilités, des personnes âgées en institution ou encore des personnes gravement malades. L’enjeu de la formation est de permettre aux praticiens d’identifier les points d’attention et de repères leur permettant d’optimiser leur accompagnement. Enfin, une sensibilisation juridique a pour but de faire le point sur la notion de risque pour la santé et celle de dérives thérapeutiques.

Un lancement soutenu par une multitudes d’experts

Cette formation s’inscrit dans le cadre du lancement des activités de formations de l’Espace de Formation pour la Prévention Santé (E-FPS) et de son partenaire, l’Espace de Santé Durable (E-SD), deux départements de l’Agence des Médecines Complémentaires Adaptées (A-MCA).

Cette démarche à la fois inédite est également initiée dans la cadre d’un partenariat avec Elisabeth Breton, membre du conseil consultatif de l’E-FPS. En effet, composé de deux conseils (pédagogique, consultatif), l’E-FPS, s’appuie sur les recommandations et l’implication de ses différents membres. L’E-FPS s’appuie également sur l’expertise de l’A-MCA notamment pour la conception et la modélisation des formations.

Cette démarche vertueuse permet d’assurer le sérieux et la qualité de la formation des praticiens constituant l’un des critères fondamentaux de recrutement dans le cadre des projets de l’Espace de Santé Durable et de l’A-MCA.

Fiche pratique
Pratique acceptée

L'E-FPS initie une première formation pour les praticiens en médecines complémentaires

Pratiques conventionnelles à visées de soins, rassemblant des méthodes validées par la Haute Autorité de Santé.

Pratiques validées par la Haute Autorité de Santé (HAS) :
• Délimitées par la HAS
• Professionnalisées
• Pleinement intégrées
• Sans risques

Une démarche alliant qualité et sécurité

Cette matinée propose de poser les premiers jalons pour construire un parcours de professionnalisation reposant sur des critères de qualité et de sécurité. Les interventions ciblent la montée en compétences des praticiens à travers des apports théoriques et pratiques en lien avec différents thèmes : santé mentale, santé au travail, gériatrie, maladies chroniques.

Plus spécifiquement, la formation a vocation à sensibiliser les praticiens aux spécificités des personnes en souffrance psychique, des salariés en fragilités, des personnes âgées en institution ou encore des personnes gravement malades. L’enjeu de la formation est de permettre aux praticiens d’identifier les points d’attention et de repères leur permettant d’optimiser leur accompagnement. Enfin, une sensibilisation juridique a pour but de faire le point sur la notion de risque pour la santé et celle de dérives thérapeutiques.

Un lancement soutenu par une multitudes d’experts

Cette formation s’inscrit dans le cadre du lancement des activités de formations de l’Espace de Formation pour la Prévention Santé (E-FPS) et de son partenaire, l’Espace de Santé Durable (E-SD), deux départements de l’Agence des Médecines Complémentaires Adaptées (A-MCA).

Cette démarche à la fois inédite est également initiée dans la cadre d’un partenariat avec Elisabeth Breton, membre du conseil consultatif de l’E-FPS. En effet, composé de deux conseils (pédagogique, consultatif), l’E-FPS, s’appuie sur les recommandations et l’implication de ses différents membres. L’E-FPS s’appuie également sur l’expertise de l’A-MCA notamment pour la conception et la modélisation des formations.

Cette démarche vertueuse permet d’assurer le sérieux et la qualité de la formation des praticiens constituant l’un des critères fondamentaux de recrutement dans le cadre des projets de l’Espace de Santé Durable et de l’A-MCA.

Fiche pratique
Pratique recommandée

L'E-FPS initie une première formation pour les praticiens en médecines complémentaires

Pratiques conventionnelles à visées de soins, rassemblant des méthodes validées par la Haute Autorité de Santé.

Pratiques validées par la Haute Autorité de Santé (HAS) :
• Délimitées par la HAS
• Professionnalisées
• Pleinement intégrées
• Sans risques

Une démarche alliant qualité et sécurité

Cette matinée propose de poser les premiers jalons pour construire un parcours de professionnalisation reposant sur des critères de qualité et de sécurité. Les interventions ciblent la montée en compétences des praticiens à travers des apports théoriques et pratiques en lien avec différents thèmes : santé mentale, santé au travail, gériatrie, maladies chroniques.

Plus spécifiquement, la formation a vocation à sensibiliser les praticiens aux spécificités des personnes en souffrance psychique, des salariés en fragilités, des personnes âgées en institution ou encore des personnes gravement malades. L’enjeu de la formation est de permettre aux praticiens d’identifier les points d’attention et de repères leur permettant d’optimiser leur accompagnement. Enfin, une sensibilisation juridique a pour but de faire le point sur la notion de risque pour la santé et celle de dérives thérapeutiques.

Un lancement soutenu par une multitudes d’experts

Cette formation s’inscrit dans le cadre du lancement des activités de formations de l’Espace de Formation pour la Prévention Santé (E-FPS) et de son partenaire, l’Espace de Santé Durable (E-SD), deux départements de l’Agence des Médecines Complémentaires Adaptées (A-MCA).

Cette démarche à la fois inédite est également initiée dans la cadre d’un partenariat avec Elisabeth Breton, membre du conseil consultatif de l’E-FPS. En effet, composé de deux conseils (pédagogique, consultatif), l’E-FPS, s’appuie sur les recommandations et l’implication de ses différents membres. L’E-FPS s’appuie également sur l’expertise de l’A-MCA notamment pour la conception et la modélisation des formations.

Cette démarche vertueuse permet d’assurer le sérieux et la qualité de la formation des praticiens constituant l’un des critères fondamentaux de recrutement dans le cadre des projets de l’Espace de Santé Durable et de l’A-MCA.

Fiche pratique
Pratique Tolérée

L'E-FPS initie une première formation pour les praticiens en médecines complémentaires

Pratiques ne détenant pas de cadre, qui sont rarement intégrées et dont la formation n'est pas reconnue.

Pratiques ne détenant pas de cadre et qui sont rarement intégrées.
• La formation n'est pas reconnue
• Il n'y a des risques potentiels
• Les dérives sont involontaires

Une démarche alliant qualité et sécurité

Cette matinée propose de poser les premiers jalons pour construire un parcours de professionnalisation reposant sur des critères de qualité et de sécurité. Les interventions ciblent la montée en compétences des praticiens à travers des apports théoriques et pratiques en lien avec différents thèmes : santé mentale, santé au travail, gériatrie, maladies chroniques.

Plus spécifiquement, la formation a vocation à sensibiliser les praticiens aux spécificités des personnes en souffrance psychique, des salariés en fragilités, des personnes âgées en institution ou encore des personnes gravement malades. L’enjeu de la formation est de permettre aux praticiens d’identifier les points d’attention et de repères leur permettant d’optimiser leur accompagnement. Enfin, une sensibilisation juridique a pour but de faire le point sur la notion de risque pour la santé et celle de dérives thérapeutiques.

Un lancement soutenu par une multitudes d’experts

Cette formation s’inscrit dans le cadre du lancement des activités de formations de l’Espace de Formation pour la Prévention Santé (E-FPS) et de son partenaire, l’Espace de Santé Durable (E-SD), deux départements de l’Agence des Médecines Complémentaires Adaptées (A-MCA).

Cette démarche à la fois inédite est également initiée dans la cadre d’un partenariat avec Elisabeth Breton, membre du conseil consultatif de l’E-FPS. En effet, composé de deux conseils (pédagogique, consultatif), l’E-FPS, s’appuie sur les recommandations et l’implication de ses différents membres. L’E-FPS s’appuie également sur l’expertise de l’A-MCA notamment pour la conception et la modélisation des formations.

Cette démarche vertueuse permet d’assurer le sérieux et la qualité de la formation des praticiens constituant l’un des critères fondamentaux de recrutement dans le cadre des projets de l’Espace de Santé Durable et de l’A-MCA.

L'E-FPS initie une première formation pour les praticiens en médecines complémentaires

L’espace de formation pour la prévention Santé (E-FPS) inaugure son espace de formation en proposant une matinée de formation dédiée aux praticiens de médecines complémentaires le mercredi 30 novembre en format distantiel. L’occasion de rassembler des praticiens issus de différentes disciplines autour du sujet éminemment sérieux « les interventions auprès de personnes en situation de fragilité » et de fait réservés aux praticiens titulaires d’un diplôme reconnu.

Temps de lecture :
Lieu :
Publié le :
10/11/2022
Catégorie :
Formation des praticiens

Outre l’objectif global de favoriser un parcours du care, cette formation vise à sensibiliser les praticiens aux enjeux de la spécialisation. Il est, effectivement, indispensable de connaître le public auquel on s’adresse lorsque l’on veut dispenser une pratique. Approcher une personne âgée n’implique pas la même « posture » que s’il s’agit d’une personne en souffrance psychique. Pour l’E-FPS, connaître les spécificités d’un public est l’un des critères incontournables de l’accompagnement, tant pour l’usager que pour le praticien.

Une démarche alliant qualité et sécurité

Cette matinée propose de poser les premiers jalons pour construire un parcours de professionnalisation reposant sur des critères de qualité et de sécurité. Les interventions ciblent la montée en compétences des praticiens à travers des apports théoriques et pratiques en lien avec différents thèmes : santé mentale, santé au travail, gériatrie, maladies chroniques.

Plus spécifiquement, la formation a vocation à sensibiliser les praticiens aux spécificités des personnes en souffrance psychique, des salariés en fragilités, des personnes âgées en institution ou encore des personnes gravement malades. L’enjeu de la formation est de permettre aux praticiens d’identifier les points d’attention et de repères leur permettant d’optimiser leur accompagnement. Enfin, une sensibilisation juridique a pour but de faire le point sur la notion de risque pour la santé et celle de dérives thérapeutiques.

Un lancement soutenu par une multitudes d’experts

Cette formation s’inscrit dans le cadre du lancement des activités de formations de l’Espace de Formation pour la Prévention Santé (E-FPS) et de son partenaire, l’Espace de Santé Durable (E-SD), deux départements de l’Agence des Médecines Complémentaires Adaptées (A-MCA).

Cette démarche à la fois inédite est également initiée dans la cadre d’un partenariat avec Elisabeth Breton, membre du conseil consultatif de l’E-FPS. En effet, composé de deux conseils (pédagogique, consultatif), l’E-FPS, s’appuie sur les recommandations et l’implication de ses différents membres. L’E-FPS s’appuie également sur l’expertise de l’A-MCA notamment pour la conception et la modélisation des formations.

Cette démarche vertueuse permet d’assurer le sérieux et la qualité de la formation des praticiens constituant l’un des critères fondamentaux de recrutement dans le cadre des projets de l’Espace de Santé Durable et de l’A-MCA.

No items found.

Photo

No items found.

Vidéo

Partenaire

Media

No items found.

LA bibliothèque de l'a-mca

No items found.

Pour aller plus loin