Fiche pratique
Pratique acceptée

Université Paris VIII : création en janvier 2023 d'un DESU sur les pratiques complémentaires en santé

Pratiques détenant un cadre réglementaire ou de formation et qui sont largement intégrées dans les centres de soins. Elles sont généralement proposées par des praticiens dont la formation est reconnue et ne comportent pas de risques ou de dérives.

Pratiques détenant un cadre et qui sont largement intégrées :
• La formation est reconnue
• Il n'y a pas de risques spécifiques
• Il n'y a pas de dérives

Une formation pour les professionnels de santé

Cette formation accessible sur titre ou sur validation des acquis professionnels et personnels (VAPP) s’adresse aux professions médicales, paramédicales, aux psychologues et aux psychothérapeutes qui souhaitent mieux connaître les pratiques complémentaires en santé et acquérir des bases de pratiques. À l’issue de la formation, les stagiaires seront notamment capables d’utiliser une méthode complémentaire auprès des patients dans un cadre sécuritaire, de pratiquer les bases d’au moins trois grandes pratiques complémentaires ou encore de porter des projets de soins innovants dans les services.

La formation de 140 heures sera dispensée par des intervenants issus du milieu académique et du terrain.  Elle sera organisée autour de plusieurs modules : dimensions théoriques des pratiques complémentaires, l’application en santé, le tronc commun des pratiques en santé (socle technique et relationnel) et le suivi de mémoire.

En savoir plus

Fiche pratique
Pratique acceptée

Université Paris VIII : création en janvier 2023 d'un DESU sur les pratiques complémentaires en santé

Pratiques conventionnelles à visées de soins, rassemblant des méthodes validées par la Haute Autorité de Santé.

Pratiques validées par la Haute Autorité de Santé (HAS) :
• Délimitées par la HAS
• Professionnalisées
• Pleinement intégrées
• Sans risques

Une formation pour les professionnels de santé

Cette formation accessible sur titre ou sur validation des acquis professionnels et personnels (VAPP) s’adresse aux professions médicales, paramédicales, aux psychologues et aux psychothérapeutes qui souhaitent mieux connaître les pratiques complémentaires en santé et acquérir des bases de pratiques. À l’issue de la formation, les stagiaires seront notamment capables d’utiliser une méthode complémentaire auprès des patients dans un cadre sécuritaire, de pratiquer les bases d’au moins trois grandes pratiques complémentaires ou encore de porter des projets de soins innovants dans les services.

La formation de 140 heures sera dispensée par des intervenants issus du milieu académique et du terrain.  Elle sera organisée autour de plusieurs modules : dimensions théoriques des pratiques complémentaires, l’application en santé, le tronc commun des pratiques en santé (socle technique et relationnel) et le suivi de mémoire.

En savoir plus

Fiche pratique
Pratique recommandée

Université Paris VIII : création en janvier 2023 d'un DESU sur les pratiques complémentaires en santé

Pratiques conventionnelles à visées de soins, rassemblant des méthodes validées par la Haute Autorité de Santé.

Pratiques validées par la Haute Autorité de Santé (HAS) :
• Délimitées par la HAS
• Professionnalisées
• Pleinement intégrées
• Sans risques

Une formation pour les professionnels de santé

Cette formation accessible sur titre ou sur validation des acquis professionnels et personnels (VAPP) s’adresse aux professions médicales, paramédicales, aux psychologues et aux psychothérapeutes qui souhaitent mieux connaître les pratiques complémentaires en santé et acquérir des bases de pratiques. À l’issue de la formation, les stagiaires seront notamment capables d’utiliser une méthode complémentaire auprès des patients dans un cadre sécuritaire, de pratiquer les bases d’au moins trois grandes pratiques complémentaires ou encore de porter des projets de soins innovants dans les services.

La formation de 140 heures sera dispensée par des intervenants issus du milieu académique et du terrain.  Elle sera organisée autour de plusieurs modules : dimensions théoriques des pratiques complémentaires, l’application en santé, le tronc commun des pratiques en santé (socle technique et relationnel) et le suivi de mémoire.

En savoir plus

Fiche pratique
Pratique Tolérée

Université Paris VIII : création en janvier 2023 d'un DESU sur les pratiques complémentaires en santé

Pratiques ne détenant pas de cadre, qui sont rarement intégrées et dont la formation n'est pas reconnue.

Pratiques ne détenant pas de cadre et qui sont rarement intégrées.
• La formation n'est pas reconnue
• Il n'y a des risques potentiels
• Les dérives sont involontaires

Une formation pour les professionnels de santé

Cette formation accessible sur titre ou sur validation des acquis professionnels et personnels (VAPP) s’adresse aux professions médicales, paramédicales, aux psychologues et aux psychothérapeutes qui souhaitent mieux connaître les pratiques complémentaires en santé et acquérir des bases de pratiques. À l’issue de la formation, les stagiaires seront notamment capables d’utiliser une méthode complémentaire auprès des patients dans un cadre sécuritaire, de pratiquer les bases d’au moins trois grandes pratiques complémentaires ou encore de porter des projets de soins innovants dans les services.

La formation de 140 heures sera dispensée par des intervenants issus du milieu académique et du terrain.  Elle sera organisée autour de plusieurs modules : dimensions théoriques des pratiques complémentaires, l’application en santé, le tronc commun des pratiques en santé (socle technique et relationnel) et le suivi de mémoire.

En savoir plus

Université Paris VIII : création en janvier 2023 d'un DESU sur les pratiques complémentaires en santé

Un nouveau Diplôme d’études supérieures universitaires (DESU) sur les pratiques complémentaires en santé va être accessible aux professionnels de santé à partir de janvier 2023. Porté par l’Université Paris 8, coordonné par Véronique Suissa, il vise à leur permettre d’acquérir des compétences dans le champ des MCA.

Temps de lecture :
Lieu :
Publié le :
6/9/2021
Catégorie :
Actions de prévention

Sous la responsabilité scientifique du Pr Marie-Carmen Castillo (Directrice du LPN) et la sous la coordination pédagogique de Véronique SUISSA (Directrice Générale de l’A-MCA), ce DESU « pratiques complémentaires en santé, vers une médecine intégrative et des pratiques inclusives », de niveau Bac+4, a pour objectif de répondre à l’intérêt grandissant de la société pour les médecines alternatives et complémentaires (MCA), de plus en plus intégrées dans les centres de soins. Néanmoins, si certaines méthodes sont validées, d’autres n’ont pas encore fait leurs preuves d’un point de vue scientifique voire peuvent même être sectaires. L’objectif du DESU est donc de former les professionnels de santé aux caractéristiques de ce mouvement complexe et de leur proposer de nouveaux outils thérapeutiques capables d’améliorer le vécu et la qualité de vie des patients.

Une formation pour les professionnels de santé

Cette formation accessible sur titre ou sur validation des acquis professionnels et personnels (VAPP) s’adresse aux professions médicales, paramédicales, aux psychologues et aux psychothérapeutes qui souhaitent mieux connaître les pratiques complémentaires en santé et acquérir des bases de pratiques. À l’issue de la formation, les stagiaires seront notamment capables d’utiliser une méthode complémentaire auprès des patients dans un cadre sécuritaire, de pratiquer les bases d’au moins trois grandes pratiques complémentaires ou encore de porter des projets de soins innovants dans les services.

La formation de 140 heures sera dispensée par des intervenants issus du milieu académique et du terrain.  Elle sera organisée autour de plusieurs modules : dimensions théoriques des pratiques complémentaires, l’application en santé, le tronc commun des pratiques en santé (socle technique et relationnel) et le suivi de mémoire.

En savoir plus

Photo

No items found.

Vidéo

Partenaire

Media

No items found.

LA bibliothèque de l'a-mca

No items found.

Pour aller plus loin