Fiche pratique
Pratique acceptée

LA MÉDIATION ARTISTIQUE

MCA ACCEPTÉE

Pratiques détenant un cadre réglementaire ou de formation et qui sont largement intégrées dans les centres de soins. Elles sont généralement proposées par des praticiens dont la formation est reconnue et ne comportent pas de risques ou de dérives.

Pratiques détenant un cadre et qui sont largement intégrées :
• La formation est reconnue
• Il n'y a pas de risques spécifiques
• Il n'y a pas de dérives

DEFINITION : Qu'est-ce que cette pratique ?

Cette pratique fait appel à l’expression artistique pour créer un espace d’échange en favorisant des interactions au sein d’un groupe déjà existant, en crise, ou à constituer.

A travers des objectifs individuels et collectifs, la médiation artistique peut explorer les relations interpersonnelles, intergénérationnelles, interethniques et sociales au travers des expériences communes. Différentes techniques artistiques peuvent être utilisées pour permettre une exploration et la créativité.

FORMATION : Quels praticiens la dispensent ?

Il existe des certifications inscrites au Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP). Les praticiens connaissent l’art qu’ils proposent et la spécificité pour le médiateur suppose des compétences en conditions de création et de dynamique groupales. Ils sont formés aux approches sociologiques, anthropologiques et interculturelles et plus largement, aux sciences humaines et sociales. La formation doit contenir un nombre important d’heures sur au moins 18 mois.

RISQUES : Quels sont ses risques et/ou ses dérives ?

Le risque est à une activité de distraction pure, ou à prendre les productions comme prétexte à interprétation sur le modèle

« psychanalytique ». Les médiateurs artistiques doivent être neutres, indépendants, impartiaux, sans parti pris et loyaux.

POUR ALLER PLUS LOIN...

Il existe une charte de l’Association nationale des médiateurs constituant le socle de référence éthique de la pratique de la médiation en France. Elle fixe un ensemble de règles et d’obligations concernant la pratique de la médiation et les relations qu’elle implique (entre professionnels, entre professionnels et personnes sollicitant leurs services, entre professionnels et institutions). Lire la charte.

Fiche pratique
Pratique acceptée

LA MÉDIATION ARTISTIQUE

MCA ACCEPTÉE

Pratiques conventionnelles à visées de soins, rassemblant des méthodes validées par la Haute Autorité de Santé.

Pratiques validées par la Haute Autorité de Santé (HAS) :
• Délimitées par la HAS
• Professionnalisées
• Pleinement intégrées
• Sans risques

DEFINITION : Qu'est-ce que cette pratique ?

Cette pratique fait appel à l’expression artistique pour créer un espace d’échange en favorisant des interactions au sein d’un groupe déjà existant, en crise, ou à constituer.

A travers des objectifs individuels et collectifs, la médiation artistique peut explorer les relations interpersonnelles, intergénérationnelles, interethniques et sociales au travers des expériences communes. Différentes techniques artistiques peuvent être utilisées pour permettre une exploration et la créativité.

FORMATION : Quels praticiens la dispensent ?

Il existe des certifications inscrites au Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP). Les praticiens connaissent l’art qu’ils proposent et la spécificité pour le médiateur suppose des compétences en conditions de création et de dynamique groupales. Ils sont formés aux approches sociologiques, anthropologiques et interculturelles et plus largement, aux sciences humaines et sociales. La formation doit contenir un nombre important d’heures sur au moins 18 mois.

RISQUES : Quels sont ses risques et/ou ses dérives ?

Le risque est à une activité de distraction pure, ou à prendre les productions comme prétexte à interprétation sur le modèle

« psychanalytique ». Les médiateurs artistiques doivent être neutres, indépendants, impartiaux, sans parti pris et loyaux.

POUR ALLER PLUS LOIN...

Il existe une charte de l’Association nationale des médiateurs constituant le socle de référence éthique de la pratique de la médiation en France. Elle fixe un ensemble de règles et d’obligations concernant la pratique de la médiation et les relations qu’elle implique (entre professionnels, entre professionnels et personnes sollicitant leurs services, entre professionnels et institutions). Lire la charte.

Fiche pratique
Pratique recommandée

LA MÉDIATION ARTISTIQUE

MCA ACCEPTÉE

Pratiques conventionnelles à visées de soins, rassemblant des méthodes validées par la Haute Autorité de Santé.

Pratiques validées par la Haute Autorité de Santé (HAS) :
• Délimitées par la HAS
• Professionnalisées
• Pleinement intégrées
• Sans risques

DEFINITION : Qu'est-ce que cette pratique ?

Cette pratique fait appel à l’expression artistique pour créer un espace d’échange en favorisant des interactions au sein d’un groupe déjà existant, en crise, ou à constituer.

A travers des objectifs individuels et collectifs, la médiation artistique peut explorer les relations interpersonnelles, intergénérationnelles, interethniques et sociales au travers des expériences communes. Différentes techniques artistiques peuvent être utilisées pour permettre une exploration et la créativité.

FORMATION : Quels praticiens la dispensent ?

Il existe des certifications inscrites au Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP). Les praticiens connaissent l’art qu’ils proposent et la spécificité pour le médiateur suppose des compétences en conditions de création et de dynamique groupales. Ils sont formés aux approches sociologiques, anthropologiques et interculturelles et plus largement, aux sciences humaines et sociales. La formation doit contenir un nombre important d’heures sur au moins 18 mois.

RISQUES : Quels sont ses risques et/ou ses dérives ?

Le risque est à une activité de distraction pure, ou à prendre les productions comme prétexte à interprétation sur le modèle

« psychanalytique ». Les médiateurs artistiques doivent être neutres, indépendants, impartiaux, sans parti pris et loyaux.

POUR ALLER PLUS LOIN...

Il existe une charte de l’Association nationale des médiateurs constituant le socle de référence éthique de la pratique de la médiation en France. Elle fixe un ensemble de règles et d’obligations concernant la pratique de la médiation et les relations qu’elle implique (entre professionnels, entre professionnels et personnes sollicitant leurs services, entre professionnels et institutions). Lire la charte.

Fiche pratique
Pratique Tolérée

LA MÉDIATION ARTISTIQUE

MCA ACCEPTÉE

Pratiques ne détenant pas de cadre, qui sont rarement intégrées et dont la formation n'est pas reconnue.

Pratiques ne détenant pas de cadre et qui sont rarement intégrées.
• La formation n'est pas reconnue
• Il n'y a des risques potentiels
• Les dérives sont involontaires

DEFINITION : Qu'est-ce que cette pratique ?

Cette pratique fait appel à l’expression artistique pour créer un espace d’échange en favorisant des interactions au sein d’un groupe déjà existant, en crise, ou à constituer.

A travers des objectifs individuels et collectifs, la médiation artistique peut explorer les relations interpersonnelles, intergénérationnelles, interethniques et sociales au travers des expériences communes. Différentes techniques artistiques peuvent être utilisées pour permettre une exploration et la créativité.

FORMATION : Quels praticiens la dispensent ?

Il existe des certifications inscrites au Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP). Les praticiens connaissent l’art qu’ils proposent et la spécificité pour le médiateur suppose des compétences en conditions de création et de dynamique groupales. Ils sont formés aux approches sociologiques, anthropologiques et interculturelles et plus largement, aux sciences humaines et sociales. La formation doit contenir un nombre important d’heures sur au moins 18 mois.

RISQUES : Quels sont ses risques et/ou ses dérives ?

Le risque est à une activité de distraction pure, ou à prendre les productions comme prétexte à interprétation sur le modèle

« psychanalytique ». Les médiateurs artistiques doivent être neutres, indépendants, impartiaux, sans parti pris et loyaux.

POUR ALLER PLUS LOIN...

Il existe une charte de l’Association nationale des médiateurs constituant le socle de référence éthique de la pratique de la médiation en France. Elle fixe un ensemble de règles et d’obligations concernant la pratique de la médiation et les relations qu’elle implique (entre professionnels, entre professionnels et personnes sollicitant leurs services, entre professionnels et institutions). Lire la charte.

LA MÉDIATION ARTISTIQUE

MCA ACCEPTÉE
MCA ACCEPTÉE
MCA ACCEPTÉE
MCA ACCEPTÉE

Fiche verte : MCA ACCEPTÉE

Pratiques détenant un cadre réglementaire ou de formation et qui sont largement intégrées dans les centres de soins. Elles sont généralement proposées par des praticiens dont la formation est reconnue et ne comportent pas de risques ou de dérives.

Temps de lecture :
Lieu :
5min
Publié le :
Catégorie :

Cette fiche d’information n’a pas de visée thérapeutique. Les MCA s’inscrivent dans le champ du bien-être et ne peuvent pas guérir. Tout praticien est tenu de vous orienter vers un médecin lorsque les symptômes nécessitent un diagnostic ou lorsque le motif de consultation dépasse son champ de compétences. Quelle que soit la pratique, il est recommandé de rester vigilant devant tout comportement ou discours inadapté.

DEFINITION : Qu'est-ce que cette pratique ?

Cette pratique fait appel à l’expression artistique pour créer un espace d’échange en favorisant des interactions au sein d’un groupe déjà existant, en crise, ou à constituer.

A travers des objectifs individuels et collectifs, la médiation artistique peut explorer les relations interpersonnelles, intergénérationnelles, interethniques et sociales au travers des expériences communes. Différentes techniques artistiques peuvent être utilisées pour permettre une exploration et la créativité.

FORMATION : Quels praticiens la dispensent ?

Il existe des certifications inscrites au Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP). Les praticiens connaissent l’art qu’ils proposent et la spécificité pour le médiateur suppose des compétences en conditions de création et de dynamique groupales. Ils sont formés aux approches sociologiques, anthropologiques et interculturelles et plus largement, aux sciences humaines et sociales. La formation doit contenir un nombre important d’heures sur au moins 18 mois.

RISQUES : Quels sont ses risques et/ou ses dérives ?

Le risque est à une activité de distraction pure, ou à prendre les productions comme prétexte à interprétation sur le modèle

« psychanalytique ». Les médiateurs artistiques doivent être neutres, indépendants, impartiaux, sans parti pris et loyaux.

POUR ALLER PLUS LOIN...

Il existe une charte de l’Association nationale des médiateurs constituant le socle de référence éthique de la pratique de la médiation en France. Elle fixe un ensemble de règles et d’obligations concernant la pratique de la médiation et les relations qu’elle implique (entre professionnels, entre professionnels et personnes sollicitant leurs services, entre professionnels et institutions). Lire la charte.

No items found.

Photo

No items found.

Vidéo

Partenaire

No items found.

Media

No items found.

LA bibliothèque de l'a-mca

No items found.

Pour aller plus loin