Fiche pratique
Pratique acceptée

La QVT au cœur des enjeux des entreprises

Pratiques détenant un cadre réglementaire ou de formation et qui sont largement intégrées dans les centres de soins. Elles sont généralement proposées par des praticiens dont la formation est reconnue et ne comportent pas de risques ou de dérives.

Pratiques détenant un cadre et qui sont largement intégrées :
• La formation est reconnue
• Il n'y a pas de risques spécifiques
• Il n'y a pas de dérives

Des formations adaptées

La première étape consiste donc, pour Responsage, à identifier des entreprises intéressées par ce type de formation, avant de les mettre en lien avec l’A-MCA. « Nous pourrons alors élaborer la formation en fonction des attentes de l’entreprise, et nous occuper de sa mise en œuvre sur le terrain », explique Véronique SUISSA, précisant que l’agence se chargera également de trouver les formateurs. Dans le cadre de ce partenariat, les formations s’adressent aussi bien aux salariés en fragilité à savoir des personnes atteintes d’un handicap, touchées par une maladie chronique, en burn out ou encore aidants, qu’à tous les autres. « Responsage a souhaité élargir l’accès à l’ensemble des salariés des entreprises, car tous peuvent être concernés par ces enjeux », précise Véronique SUISSA.  

Ce travail entre totalement dans le champ des missions d’expertise de l’A-MCA, veillant ainsi à la qualité de vie des salariés. « Cette activité implique de s’investir dans l’enseignement, la recherche, la formation, la structuration et la promotion du bien-être des personnes en santé et en fragilité, conclut Véronique SUISSA. La prévention induit nécessairement des actions de terrain. »

Fiche pratique
Pratique acceptée

La QVT au cœur des enjeux des entreprises

Pratiques conventionnelles à visées de soins, rassemblant des méthodes validées par la Haute Autorité de Santé.

Pratiques validées par la Haute Autorité de Santé (HAS) :
• Délimitées par la HAS
• Professionnalisées
• Pleinement intégrées
• Sans risques

Des formations adaptées

La première étape consiste donc, pour Responsage, à identifier des entreprises intéressées par ce type de formation, avant de les mettre en lien avec l’A-MCA. « Nous pourrons alors élaborer la formation en fonction des attentes de l’entreprise, et nous occuper de sa mise en œuvre sur le terrain », explique Véronique SUISSA, précisant que l’agence se chargera également de trouver les formateurs. Dans le cadre de ce partenariat, les formations s’adressent aussi bien aux salariés en fragilité à savoir des personnes atteintes d’un handicap, touchées par une maladie chronique, en burn out ou encore aidants, qu’à tous les autres. « Responsage a souhaité élargir l’accès à l’ensemble des salariés des entreprises, car tous peuvent être concernés par ces enjeux », précise Véronique SUISSA.  

Ce travail entre totalement dans le champ des missions d’expertise de l’A-MCA, veillant ainsi à la qualité de vie des salariés. « Cette activité implique de s’investir dans l’enseignement, la recherche, la formation, la structuration et la promotion du bien-être des personnes en santé et en fragilité, conclut Véronique SUISSA. La prévention induit nécessairement des actions de terrain. »

Fiche pratique
Pratique recommandée

La QVT au cœur des enjeux des entreprises

Pratiques conventionnelles à visées de soins, rassemblant des méthodes validées par la Haute Autorité de Santé.

Pratiques validées par la Haute Autorité de Santé (HAS) :
• Délimitées par la HAS
• Professionnalisées
• Pleinement intégrées
• Sans risques

Des formations adaptées

La première étape consiste donc, pour Responsage, à identifier des entreprises intéressées par ce type de formation, avant de les mettre en lien avec l’A-MCA. « Nous pourrons alors élaborer la formation en fonction des attentes de l’entreprise, et nous occuper de sa mise en œuvre sur le terrain », explique Véronique SUISSA, précisant que l’agence se chargera également de trouver les formateurs. Dans le cadre de ce partenariat, les formations s’adressent aussi bien aux salariés en fragilité à savoir des personnes atteintes d’un handicap, touchées par une maladie chronique, en burn out ou encore aidants, qu’à tous les autres. « Responsage a souhaité élargir l’accès à l’ensemble des salariés des entreprises, car tous peuvent être concernés par ces enjeux », précise Véronique SUISSA.  

Ce travail entre totalement dans le champ des missions d’expertise de l’A-MCA, veillant ainsi à la qualité de vie des salariés. « Cette activité implique de s’investir dans l’enseignement, la recherche, la formation, la structuration et la promotion du bien-être des personnes en santé et en fragilité, conclut Véronique SUISSA. La prévention induit nécessairement des actions de terrain. »

Fiche pratique
Pratique Tolérée

La QVT au cœur des enjeux des entreprises

Pratiques ne détenant pas de cadre, qui sont rarement intégrées et dont la formation n'est pas reconnue.

Pratiques ne détenant pas de cadre et qui sont rarement intégrées.
• La formation n'est pas reconnue
• Il n'y a des risques potentiels
• Les dérives sont involontaires

Des formations adaptées

La première étape consiste donc, pour Responsage, à identifier des entreprises intéressées par ce type de formation, avant de les mettre en lien avec l’A-MCA. « Nous pourrons alors élaborer la formation en fonction des attentes de l’entreprise, et nous occuper de sa mise en œuvre sur le terrain », explique Véronique SUISSA, précisant que l’agence se chargera également de trouver les formateurs. Dans le cadre de ce partenariat, les formations s’adressent aussi bien aux salariés en fragilité à savoir des personnes atteintes d’un handicap, touchées par une maladie chronique, en burn out ou encore aidants, qu’à tous les autres. « Responsage a souhaité élargir l’accès à l’ensemble des salariés des entreprises, car tous peuvent être concernés par ces enjeux », précise Véronique SUISSA.  

Ce travail entre totalement dans le champ des missions d’expertise de l’A-MCA, veillant ainsi à la qualité de vie des salariés. « Cette activité implique de s’investir dans l’enseignement, la recherche, la formation, la structuration et la promotion du bien-être des personnes en santé et en fragilité, conclut Véronique SUISSA. La prévention induit nécessairement des actions de terrain. »

La QVT au cœur des enjeux des entreprises

L’A-MCA et Responsage, service d’accompagnement social pour les salariés, ont conclu un partenariat en avril, afin d’agir sur la qualité de vie au travail. Des formations adaptées vont leur être proposées.

Temps de lecture :
Lieu :
Publié le :
5/9/2022
Catégorie :
Actions pour les salariés

Spécialiste des salariés aidants, de l’accompagnement en entreprise et de la qualité de vie au travail (QVT) Responsage a pour mission de soutenir les personnes en fragilité par des actions sociales. L’équipe propose des formations dans le cadre de la QVT. « La démarche de Responsage remporte un franc succès, souligne Véronique SUISSA, directrice de l’A-MCA. Et ce, d’autant plus dans ce contexte post-crise sanitaire, qui a accentué ce besoin de QVT, de prévention et de liens sociaux des salariés. » Après cette période, Responsage, conscient de l’importance que suscite le champ du bien-être et des MCA, s’est rapproché de l’A-MCA, afin d’approfondir cet axe de la prévention en santé. « L’entreprise nous a sollicité, afin de conceptualiser des formations sur la QVT en lien avec les MCA, en raison de notre expertise dans le domaine, pour les proposer à ses partenaires », précise Véronique SUISSA. Parmi les thématiques envisagées : comprendre la diététique pour mieux s’alimenter, mobiliser son corps et préserver son mental, se détendre avec des techniques de relaxation, gérer son stress par la méditation, réduire la pression par la sophrologie, utiliser l’autohypnose pour mieux se concentrer.

Des formations adaptées

La première étape consiste donc, pour Responsage, à identifier des entreprises intéressées par ce type de formation, avant de les mettre en lien avec l’A-MCA. « Nous pourrons alors élaborer la formation en fonction des attentes de l’entreprise, et nous occuper de sa mise en œuvre sur le terrain », explique Véronique SUISSA, précisant que l’agence se chargera également de trouver les formateurs. Dans le cadre de ce partenariat, les formations s’adressent aussi bien aux salariés en fragilité à savoir des personnes atteintes d’un handicap, touchées par une maladie chronique, en burn out ou encore aidants, qu’à tous les autres. « Responsage a souhaité élargir l’accès à l’ensemble des salariés des entreprises, car tous peuvent être concernés par ces enjeux », précise Véronique SUISSA.  

Ce travail entre totalement dans le champ des missions d’expertise de l’A-MCA, veillant ainsi à la qualité de vie des salariés. « Cette activité implique de s’investir dans l’enseignement, la recherche, la formation, la structuration et la promotion du bien-être des personnes en santé et en fragilité, conclut Véronique SUISSA. La prévention induit nécessairement des actions de terrain. »

No items found.

Photo

No items found.

Vidéo

Partenaire

Media

LA bibliothèque de l'a-mca

No items found.

Pour aller plus loin